Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2019 6 30 /11 /novembre /2019 19:49

Une rando dans les Albères au départ de Laroque jusqu’à la Balma del Moro (dolmen) comme prétexte à ce cri du coeur.

Marcher, j’adore ! Partout même en ville, à plat mais surtout quand ça monte et que le sentier, voire la route, se faufile, serpente.

J’aime lorsque l’on ne peut pas voir loin, lorsque le regard bute sur un lointain, proche ! Incapacité de se projeter, possibilité d’imaginer, de rêver. Pas de monotonie, l’esprit toujours en alerte. Cela crée une sorte de déséquilibre et le déséquilibre c’est le mouvement. Même quand le chemin est caillouteux et ici c’est plus que courant, marcher les yeux le plus souvent rivés au sol ne me pèse pas. Il y a toujours quelque chose à voir, un bousier aventureux à sauver, quelques champignons, des empreintes, une crotte suspecte, une jolie pierre.

La vie est là, elle dépose sa marque !

Mais ce que j’aime particulièrement c’est grimper, un plaisir. Je sens mon corps vivre et si je crie intérieurement parfois « j’en ai marre », ce n’est pas grave, je sais que je continuerai. Le plus dur est le coup d’envoi après vaille que vaille le plaisir est là et j’en profite pour lâcher prise.

Vivre l’instant présent en grimpant.

Marcher est une méditation, c’est la Liberté. Si nous partons toujours avec un but tout peut changer, une croisée de chemins et hop ! Marcher c’est aussi le plaisir de la rencontre et le plus souvent sur le chemin du retour, l’occasion de recharger ses batteries avant d’attaquer ragaillardies la dernière longueur.

Marcher c’est aussi la certitude d’avoir avec moi le strict nécessaire mais l’essentiel pour faire face. Une cape de pluie ultra légère conçue pour tenir lieu de toile de tente, de quoi faire du feu, parer à une chute, une crise d’angoisse (ça arrive), carte IGN et ravitaillement et si le départ de Virgile m’a laissée orpheline et dans l’insécurité (son instinct nous a souvent protégées), nous sommes deux à faire face et à marcher gaillardement sur les chemins de la vie !

Marcher, une philosophie !

Evidemment nous avons la chance de pouvoir le faire, soit !

Mais on s’en donne aussi la peine, parfois nous claudiquons quand les genoux flageolent, le tendon d’Achille est ramollo mais poc à poc on s’y recolle.

Do

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
tes photos sont superbes!!!!!!!!
elles me donnent (re) envie de peindre….
Répondre
D
Alors vas-y! Des bises
G
Bonjour, C'est une bien jolie balade que nous avions réalisée il y a quelques années. Les couleurs de l'automne rajoutent aux charmes habituels de cet agréable secteur des Albères. Vos photos sont très belles. Quand à la Grotte du Maure, la légende reste totale.....ou alors vos cris du coeur ont fait s'enfuir le sarrazin ? Amicalement. Gilbert
Répondre
D
En tout cas nous ne l'avons pas vu !!!

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche