Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2021 1 24 /05 /mai /2021 17:01

Voici qui devrait vous intéresser !

Si vous êtes du genre rationnel, très ancré dans la réalité et que seul ce qui est carré vous semble juste et digne d’intérêt, voici ce qui pourrait peut-être vous inviter à considérer la vie sous un angle un peu plus ouvert !

Il y a quelques semaines je m’étais aperçue que j’avais à la hauteur du conduit auditif une excroissance rugueuse. Compte tenu de l’emplacement il m’était difficile de voir « la chose » dont je n’avais qu’un ressenti tactile. Après quelques applications d’huiles essentielles pas vraiment foudroyantes en terme d’efficacité, j’ai abandonné la piste d’une kératose et je me suis rangée à l’avis de Frédérique qui voyait là une verrue !

Un esprit rationnel s’étonnera que je n’ai pas fait appel à un dermatologue, certes, mais au jour d’aujourd’hui et c’est le même scénario avec les dentistes, les ophtalmologistes, pas moyen d’avoir un rendez-vous avant l’automne, dans le meilleur des cas !

Je m’apprêtais donc à traiter la lésion à coup d’huile essentielle de Cannelle quand Frédérique a partagé avec moi un passage d’un livre qu’elle était entrain de bouquiner.

Il s’agit d’ « Ulysse from Bagdad » de Eric-Emmanuel Schmitt.

Certes, cela va peut-être paraître long à certains mais il serait regrettable de ne pas découvrir ce qui suit car cela a fait toute la différence dans le traitement de ma verrue.

« Un matin, en entamant ma toilette, je remarquais trois points sombres sous mes pieds, que je montrais aussitôt à mon père.

- Des verrues, fils.

[ … ]

- Choc émotif, fils. J’usais d’une métaphore pour te suggérer que les verrues naissent des chagrins [ ] les verrues sont des fleurs que les âmes tourmentées font éclore sur leur peau.

- Il y a deux solutions pour les supprimer : soit tu enduis ta peau d’une décoction de citron dans du vinaigre blanc, soit tu les nommes.

- Je choisis le remède numéro un. Je ne vois pas comment je baptiserais mes verrues…

- Pourtant, ça marche aussi. J’avais un ami qui a trimballé une verrue pendant dix ans, une solide, une tenace [ ] dont aucun poison ne venait à bout. Le jour où il l’a baptisé Fatima, elle a disparu.

- Fatima ?

- Fatima, sa mère, une épouvantable mégère qui l’avait martyrisé sans qu’il se l’avoua auparavant. Dès que tu repères le juste titre d’une verrue, celui qui explique son origine, tu l’effaces. »

J’arrête là mais partant du principe qu’il n’y a pas de hasard et que sans doute c’était là un signe que le monde subtil m’adressait, dans la foulée un prénom s’est imposé à mon esprit (et pas celui de ma mère, ni de mon père ou d’un ex …) et j’ai baptisé ma verrue !

Et bien vous me croirez, ou pas, mais elle a disparu !

Dominique

 

Partager cet article
Repost0
28 avril 2021 3 28 /04 /avril /2021 17:32

Variants, vaccins ... voici un lien vers un texte, long certes, mais notre vie ne vaut elle pas la peine de s'interroger  avant de se déterminer?

https://professeur-joyeux.com/2021/04/23/covid-19-variants-vaccins-voir-plus-loin/

Nul ne sait combien de temps les vaccins seront efficaces, sachant déjà qu'ils ne protègent pas à 100% mais dans le meilleur des cas. Après la deuxième injection on parle maintenant d'une troisième et d'une vaccination ensuite chaque année et tout cela avec des produits JAMAIS testés sur des humains, pour des virus connus pour muter sans cesse notamment des vétérinaires. Est-ce pour cette raison qu'ils peuvent vacciner ?!

Pour rappel c'est l'agence européenne du médicament qui a demandé vu les incertitudes en matière d'innocuité que les vac-cins soient en mode test jusqu'en 2023 !

Cela n'empêche pas que des enfants entre 6 mois et 11 ans servent de cobaye !

Désolée de déranger peut-être mais ...

Avez-vous eu des informations précises de la part de vos médecins traitant, vous a t'on par exemple :

1- donné la liste complète des ingrédients des vaccins mis en circulation actuellement dans notre pays ;

2- certifié que le vaccin que vous projetez de m’injecter ne contient pas de MRC5 (des cellules de fœtus avortés ou traces d’ADN humains), ce qui irait à l’encontre de mes convictions religieuses ;

3- certifié qu’il n’y a aucun risque de réactions iatrogènes ;

4- informé de toutes les contre-indications et de tous les effets secondaires potentiels, réparables ou irréparables, à court, moyen et long termes ;

5- certifié de façon sans équivoque et de bonne foi, dans le respect de l’article 13 de la Convention d’Oviedo (3), que cette technologie n’a pas le potentiel de modifier l’ADN humain grâce à ce que l’on appelle la transcriptase inverse, qui permet explicitement le transfert d’informations de l’ARNm à l’ADN

6- certifié que ce vaccin ne contient pas d’inserts du virus VIH

7- certifié que le vaccin ne contient pas de puce ’Identification par Radiofréquence (Rfid) ou de nano technologie se présentant sous une forme quelconque

8- certifié que tous les paramètres médicaux concernant les essais et les études requis ont été satisfaits ;

9- précisé quels sont les autres traitements possibles pour lutter contre le SRAS-CoV-2 en détaillant les avantages et les inconvénients de chaque traitement, au sens de l’article 2 du Code de Nuremberg (4).

A t'on pu répondre simplement, par oui ou par non, aux questions suivantes :

1. Si je me fais vacciner, puis-je arrêter de porter un masque ?

2. Si je me fais vacciner, puis-je arrêter la distanciation sociale ?

3. Si je me fais vacciner, dois-je encore respecter le couvre-feu ?

4. Si mes parents, mes grands-parents et moi-même sommes tous vaccinés, pouvons-nous nous étreindre à nouveau ?

5. Si je me fais vacciner, serai-je résistant à la Covid et à ses nombreux variants et pour combien de temps ?

6. Si je me fais vacciner, est-ce que j’éviterai les formes graves avec hospitalisation, ainsi que la mort ?

7. Si je me fais vacciner, serai-je contagieux pour les autres ?

8. Si j'éprouve une réaction indésirable grave, des effets à long terme (encore inconnus) entraînant même la mort, serai-je (ou ma famille) indemnisé ?

Dominique

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2021 7 31 /01 /janvier /2021 20:25

Voici quelques passages de La résolution 2361 adoptée le 28/1/2021 par le Conseil de l’Europe et concernant la vaccination contre la Covid.

L’intégralité du texte que nous avons recherchée est accessible à partir de ce lien :

https://pace.coe.int/fr/files/29004/html

Vous noterez au passage que le Conseil de l’Europe parle DES vaccins (article 7.2.7), il y a en en effet d’autres laboratoires travaillant à des vaccins conçus à partir de souches vaccinales ce qui n’est pas le cas pour celui déployé actuellement ! L’article 7.1.5 n’est pas à négliger non plus et concerne les dommages et les préjudices consécutifs à la vaccination ! L’article 7.1.1 mentionne des essais de haute qualité, en ce qui concerne les essais vu avec quelle rapidité on est arrivé à ce stade, il y a des doutes ! Enfin le 7.3.1 insiste sur le côté non obligatoire de la vaccination et l’interdiction de toute mesure discriminative !

 

L’Assemblée demande donc instamment aux États membres et à l’Union européenne:

7.1 en ce qui concerne la mise au point des vaccins contre la covid-19:

7.1.1 de garantir des essais de haute qualité qui soient solides et menés dans le respect des règles éthiques conformément aux dispositions pertinentes de la Convention sur les droits de l’homme et la biomédecine (STE no 164, Convention d’Oviedo) et son Protocole additionnel relatif à la recherche biomédicale (STCE no 195), et qui incluent progressivement les enfants, les femmes enceintes et allaitantes;

7.1.2 de veiller à ce que les organismes réglementaires chargés d’évaluer et d’autoriser les vaccins contre la covid-19 soient indépendants et à l’abri de toute pression politique;

7.1.3 de veiller à ce que les normes minimales pertinentes de sécurité, d’efficacité et de qualité des vaccins soient respectées;

7.1.4 de mettre en place des systèmes efficaces de contrôle des vaccins et de leur sécurité après leur déploiement dans la

population générale, y compris en vue de surveiller leurs effets à

long terme;

7.1.5 de mettre en place des programmes indépendants de

réparation en cas de dommages ou de préjudices injustifiés

consécutifs à la vaccination;

7.1.6 d’être particulièrement attentifs au risque de délit d’initié par des responsables pharmaceutiques ou des entreprises pharmaceutiques qui s’enrichiraient anormalement aux dépens de la collectivité, en mettant en œuvre les recommandations figurant dans la Résolution 2071 (2015) intitulée «La santé publique et les intérêts de l’industrie pharmaceutique: comment garantir la primauté des intérêts de santé publique?»;

[….]

7.2.7 de veiller à ce que les vaccins contre la covid-19 dont la sécurité et l’efficacité ont été établies soient accessibles à toutes celles et tous ceux qui en auront besoin à l’avenir, en ayant recours, là où cela sera nécessaire, à des licences obligatoires en contrepartie du versement de droits;

7.3 pour ce qui est d’assurer un niveau élevé d’acceptation des vaccins:

7.3.1 de s'assurer que les citoyens et citoyennes sont informés

que la vaccination n'est PAS obligatoire et que personne ne subit

de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner,

s'il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement;

7.3.2 de veiller à ce que personne ne soit victime de

discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques

potentiels pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner;

7.3.3 de prendre des mesures efficaces le plus tôt possible pour lutter contre les fausses informations, la désinformation et la méfiance concernant les vaccins contre la covid-19;

7.3.4 de diffuser en toute transparence des informations sur la sécurité et les éventuels effets indésirables des vaccins, de travailler avec et réglementer les plateformes de médias sociaux pour empêcher la propagation des fausses informations...

Bonne lecture !

Dominique

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2020 6 26 /12 /décembre /2020 21:10

Partons du principe que non et voyons de quoi il retourne.

De manière un peu simple un ion est un atome autour duquel gravitent des électrons et même si cela semble paradoxal, enfin pour moi, un ion négatif est un atome qui a gagné un ou plusieurs électrons.

Notre environnement NATUREL est riche en ions négatifs et positifs répartis de manière équilibrée par contre dans des milieux pollués, des espaces fermés et à plus forte raison climatisés, en présence de certaines technologies dont les écrans, de tabac, l’équilibre est rompu et les ions positifs dominent.

Or une présence d’ions positifs majoritaires est nocive pour la santé, trop d’ions positifs c’est négatif, dixit Frédérique. Les chercheurs ont constaté qu’ils provoquaient différents troubles allant de la simple irritabilité, aux migraines et même à la thrombose. Ce phénomène est facilement observable d’un point de vue météorologique avec l’arrivée d’un orage ! Certains se sentiront apathiques ce qui est normal, les ions positifs influent sur la production de sérotonine, d’autres seront irrités.

Les ions négatifs ont un tout autre effet sur notre santé et ils sont même prescrits médicalement pour soigner certains pathologies, principalement celles touchant à la zone ORL. Ils agissent au niveau cellulaire, favorisent les échanges chimiques au niveau de notre corps et la pénétration de l’oxygène au niveau pulmonaire. Sans compter qu’il débarrasse l’air ambiant des bactéries !

Ces ions négatifs sont présents partout. Montagne, campagne, forêt mais c’est incontestablement le milieu maritime qui remporte la palme ! L’éclatement des gouttelettes d’eau provoque une libération importante de ces ions très présents également dans les forêts d’épineux du fait d’un phénomène électrique particulier au niveau des pointes des aiguilles !!!

Contrairement aux ions positifs, ces ions négatifs apaisent tous les phénomènes de stress, favorisent la concentration intellectuel, le sommeil et surtout joue un rôle essentiel sur nos voies respiratoires, en cette période cela semble épatant.

Or le souffle c’est la vie et un air de qualité est la meilleure façon d’être en bonne santé ou de la restaurer.

Pour étayer mon propos je peux vous assurer avoir tester les bienfaits de ces ions là.

Jusque dans la décennie 80 - 90, et depuis mon enfance, je souffrais de sinusite (maxillaire et frontale) chronique. Les traitements homéopathiques avaient réduits la fréquence des crises mais je n’étais pas pour autant guérie jusqu’à ce que je sois adressée au Docteur De Kuiper (il est toujours à Versailles, ce n’est donc pas secret d’état que de communiquer son nom). Ce même médecin auquel fit appel le président François Mitterrand !

Outre quelques granules homéopathiques j’ai bénéficié d’une prescription de séances de type inhalations à partir d’un générateur d’ions négatifs. Le résultat n’a pas vraiment tardé et après une soirée mémorable au cours de laquelle je suis venue à bout de 2 boîtes de mouchoirs je n’ai PLUS JAMAIS EU DE CRISE DE SINUSITE !

Tout cela pour vous dire que je suis retournée de voir, en pleine nature, et même quand ils sont seuls, des humains « s’aérer » avec un masque !

Si vous n’êtes pas malade et que vous vous offrez un bol d’air, mettez toutes les chances de votre côté pour en faire un moment de ressourcement riche en ions négatifs. C’est sans doute la meilleure façon de vous protéger du Co Vid et je n’arrive pas à croire que c’est pour protéger ceux que l’on croise ou pourrait croiser. Quand on est à 2 heures de marche du bled le plus proche, je ne pense pas que l’on soit souffrant.

Enfin, je ne sais pas si vous vous souvenez mais, avant, il était fortement déconseillé de se mettre une écharpe sur la bouche même quand on était « pris » des bronches, l’apport d’humidité et les gaz carboniques étaient délétères pour la santé. Mais c’était avant !

Pour en savoir plus sur le sujet je vous suggère d’aller faire un tour sur le site dont je vous mets la référence : Tout savoir sur les bienfaits des ions négatifs (teqoya.fr)

Dominique

 

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2020 3 02 /12 /décembre /2020 17:23
De plus en plus de médecins alertent sur la dangerosité d'une nouvelle technique a ARN messager, qui n'a pas fait ses preuves sur les humains.
Le docteur Louis Fouché dit ; “Si on intègre le virus dans notre génome ça veut dire qu'on pourrait le transmettre aussi à nos enfants...
On joue aux apprentis sorciers là ! On joue à un truc qu'on ne maîtrise absolument pas..."
Les médecins préviennent qu'il peut faire mal et qu'il faudra deux doses :
et une autre scientifique parle :
Avec ces informations, vous faites votre choix en conscience car ces informations ne sont pas présentées dans les médias traditionnels.
Sachez que c'est votre taux immunitaire qui peut faire une grande différence dans votre état de santé.
Mangez sain, vivant (graines germées, fruits de saison), légumes en circuit court et de saison.
Évitez le sucre raffiné et les produits trop sucrés, les graisses saturées, les produits industriels, les cigarettes, les infos et les jeux... tout ce qui est resté 'essentiel' ...
Marchez, respirez, dansez même seul, créez, inventez votre monde parfait, votre esprit vous entend et répond en conséquence, c'est le moment !
Prenez soin de vous, et que le meilleur soit !
Joéliah
Partager cet article
Repost0
1 décembre 2020 2 01 /12 /décembre /2020 17:19

Je vous invite chaque jour à imaginer 2021 telle que vos rêves la souhaiteraient sans ces projections d’un mental nourri des peurs, des limitations que les médias, gouvernements agitent et voudraient voir se cristalliser en vous.

Imaginez la grande famille humaine, pas celle que l’on a tendance à restreindre à la famille génétique, unie pour construire une société fédérée autour d’un unique but : sauvez notre Terre et toutes les formes de vie, animées ou non, qui la peuplent !

Imaginez votre vie, LIBRE, sans crainte d’être racketter parce que vous serez sorti du périmètre imparti, sans avoir à décliner votre identité, vos motivations pour aller ou bon vous semble.

Autorisez vous à respirez en pleine confiance et vivez cette liberté par anticipation ! Libérez vous sans attendre qu’on vous libère !

On n’est d’abord libre dans sa tête !

Imaginer 2021 comme vous la désirez car nos rêves ont un impact réel sur tout ce qui est !

Nos pensées sont créatrices, tout ce que nous émettons génèrent des trains d’ondes qui ondulent dans l’univers, lorsqu’ils entrent en résonance avec une onde similaire il y a « concrétisation » dans le réel !

C’est l’un des principes de la loi d’attraction. C’est pour cette raison que nous devons être attentif non seulement à nos pensées mais surtout à notre vocabulaire et à notre syntaxe. Si vous avez peur de la maladie, sachez déjà que la peur induit un phénomène d’attirance et donc la manifestation de l’objet de notre peur. Si donc vous tenez à formuler votre désir d’être en pleine santé, ne dîtes pas « pourvu que je n’attrape pas cette maladie » mais plutôt «  je suis en pleine santé et cela va continuer, je vais tout mettre en œuvre pour qu’il en soit ainsi ».

Mais si j’insiste aussi sur l’importance de prêter attention à ses pensées c’est par égoïsme, je ne vous donne pas le droit d’affecter ma vie par le pouvoir créateur de vos pensées, de vos actions.

Lorsque cet été certains ont commencé à porter le masque là où il n’était pas obligatoire, sur la plage par exemple, j’avoue que cela me mettait en rogne mais je n’avais alors pas imaginé que cela allait véhiculer une information qui se concrétiserait dans le réel par une décision gouvernementale. Depuis j’ai compris et je n’ai pas douté un instant que nous n'éviterions pas une deuxième vague, trop de personnes en avaient peur, trop la désiraient (gouvernements).

Alors ...

Imaginez 2021 comme aurait dû être 2020 si rien aucun grain de sable n’était venu gripper les rouages !

Imaginez vous vivre déconfinement perpétuel, une guérison massive de tout ce qui est, imaginez vous refaire des projets d’avenir mais d’un avenir qui aura intégré que notre Terre est à cocooner, que nous l’avons épuisée avec nos appétits, que toute vie est une richesse, il n’y a que de bonnes herbes.

Imaginez votre vie à échelle humaine pour comme le dit Coline Serreau, « Trouvez des solutions locales au désordre global » dans le durable.

Tout est possible, il suffit de ne se mettre aucune limite !

Si vous n’êtes pas persuadés de ce que j’avance voici un lien à suivre pour prendre connaissance d’un document intitulé « Votre désir est votre ordre » http://epornin.free.fr/trudeau.html

Nous avons fait tout le « cursus » il y a plusieurs années, c’est ma foi passionnant !

Vous pouvez aussi vous intéresser à l’EFT !

L'EFT ou le pouvoir de la pensée positive - Hist' toiles (over-blog.com)

Dominique

 

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2020 6 21 /11 /novembre /2020 21:21

Du côté de nos corps subtils pour booster son immunité !

Je suppose que si je vous dis chakra cela vous parle. En bref ce sont ces centres énergétiques répartis en différents points de notre anatomie. Nous avons en fait 8 principaux, le huitième Tekla ou chakra trans-personnel est chez la majorité des personnes inactif, pour d’autres il est à l’état de germe plus ou moins ressenti. Il est possible en se concentrant sur un point situé à environ 50 centimètres de notre tête de le ressentir. Nous avons aussi un certain nombre de chakras secondaires (40) qui ont pour fonction principale de faire circuler l’énergie dans le réseau de nos nadis, réseau qui peut être assimilé à notre système vasculaire.

Actuellement il est très important de travailler à équilibrer et d’activer nos chakras en commençant par le chakra racine. Ce chakra est garant de notre stabilité, il nous aide à prendre notre place, à ne pas partir en vrille ! Je vous propose si cela vous intéresse un lien vers une conférence sur ce sujet, libre à vous ensuite de creuser la question !

https://www.editions-or.com/harmonisez-vos-7-chakras-avec-jenna-blossoms/

Pour en revenir au sujet qui nous occupe il est un chakra à soigner en cette période, celui du plexus solaire. Celui là je gage que vous l’avez déjà ressenti, c’est celui des nœuds à l’estomac, celui qui fait des siennes lorsque quelque chose vous « reste sur l’estomac », que vous ne digérez pas une nouvelle … Ce chakra concentre notre force pour passer à l’action. C’est lui qui nous rappelle que nous pouvons absolument tout accomplir car il concentre en nous l’énergie nécessaire pour créer, surmonter, avancer, nous dépasser. En travaillant sur ce chakra nous sommes invités à dépasser nos sentiments de honte, culpabilité et en cette période il va nous aider à sortir de notre enfermement, de la soumission, de l’impossibilité que nous rencontrons pour certains d’entre nous à nous affirmer en tant qu’être responsable, libre de choisir notre vie, de faire respecter notre intégrité physique, psychique !

Dans un premier temps je vous conseille après vous être confortablement installé, il n’y a pas de problème à se coucher si vous êtes certain de ne pas vous endormir, d’imaginer une magnifique boule couleur soleil briller entre votre nombril et la base de votre thorax. Laissez la vous réchauffer et détendre tout votre abdomen en la remerciant par avance de vous aider (il est important de s’impliquer, ce n’est pas la pensée magique) à dépasser vos sentiments de petitesse, d’impossibilité à agir. A vous de voir ce qui vous pèse en cette période en restant dans le registre décrit plus haut. Vous pouvez l’énoncer à haute voix, lâcher tout ce que vous ne pouvez digérer !!!

Imaginez ce soleil grandir et brûler tout ce qui vous limite en demandant que ces cendres servent d’engrais pour faire croître tous vos projets ! Et ceci étant posé, prenez la résolution de ne plus vous laisser entraver, par vous, les autres. Une précision, il ne s’agit pas de vous mettre, de mettre les autres, en danger, il s’agit de se donner le droit de prendre sa juste place pour se sentir exister !

Dernier point et sans doute le plus important, rien de tel pour booster son immunité que la méditation ! Evidemment celui qui n’a jamais médité n’en verra pas les bienfaits

immédiatement !

Le but est de faire cesser le petit vélo dans la tête.

Transformer le bavardage de nos neurones et modifier ce que nous croyons être notre moi pour « être », simplement, car si nous sommes conscient de nos pensées, sensations, au lieu d'être dirigé par elles, nous pouvons les maîtriser et leur pouvoir sur nous s'affaiblit. Il ne s’agit pas de ne pas penser, c’est impossible, mais de ne pas suivre le fil de la pensée qui vient nous traverser l’esprit.

Personnellement au début je me suis appliquée en méditation à me concentrer uniquement sur mes ressentis, voici comment et cela n’a rien de novateur.

Imaginer que de vos pieds des racines s’enfoncent dans le sol, très profondément jusqu’à s’ancrer là où palpite le coeur de notre Terre et que cette énergie vient nourrir vos racines. Ressentez ce fourmillement remonter jusqu’à vos pieds, jambes et envahir votre corps. Si vous avez l’habitude de travailler avec les chakras, ressentez cette énergie les baigner les uns après les autres, si cela ne vous parle pas sentez la vous remplir petit à petit jusqu’à atteindre le sommet de votre tête, votre couronne !

Elle se dissout dans le ciel pendant que du ciel vous recevez une douche de lumière qui petit à petit va refaire le trajet inverse jusqu’à atteindre votre ancrage au plus profond de la Terre.

En faisant cela non seulement vous vous offrez un moment de calme, mais vous permettez à vos neurones de se ressourcer et s’il est un bienfait indéniable de la méditation attesté scientifiquement c’est bien cette capacité à régénérer nos cellules neuronales.

Et bonus, vous allez travailler votre ancrage, un ancrage qui assure votre sécurité, perché peut-être en ce qui concerne certains mais avec les pieds au contact de la réalité. On ne se coupe pas de la vie mais petit à petit on s’offre la capacité à prendre de la hauteur. Or voir loin, permet d’anticiper, de se protéger donc moins de stress et une immunité qui croit !

Voilà, je crois avoir fait le tour, non de la question, juste de ce que j’avais envie de vous dire.

Je ne vous dirai pas « prenez soin de vous », comme dirait notre cousine, c’est stupide, iriez-vous dire à quelqu’un « mets toi en danger », je vous dis « soyez libre », libérez vous de vos barrières intérieures, pour ce qui est de l’extérieur cela se fera tout seul !

Dominique

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2020 6 21 /11 /novembre /2020 18:02

Booster ses défenses immunitaires passe bien évidemment par le savoir être !

Cultiver le positif est essentiel et si ce n’est pas inné chez vous voici des pistes. Fréquenter la compagnie des personnes gaies, celles qui voient toujours le verre à moitié plein, s’entourer d’animaux et si vous n’avez ni chien ni chat, faire ami avec ceux du voisinage, regarder du côté des oiseaux.

Mettre les mains dans la terre, même sans jardin c’est possible, sortir et faire de gros câlins aux arbres, parler au ciel, patauger dans les flaques comme les petits enfants. A ce propos préférez la compagnie des gamins, grande source de joie, à celle des rabats-joie.

Une autre piste INCONTOURNABLE consiste à cesser d’écouter les chaînes d’information en boucle pour visionner des films ressourçants en abandonnant les thrillers, policiers (on les vit au quotidien). Idem pour les livres, les énergies brassées par des ouvrages type Millénium sont à bannir en cette période !

Se ressourcer en écoutant des musiques élevantes, ce qui ne veut pas dire forcément classiques.

Dans ces différents domaines à notre hit parade nous avons :

Mamma Mia, L’enquête corse, St Jacques La Mecque, Charlie et la chocolaterie, The Full Monty, Enfin veuve, OSS 117 avec Jean Dujardin, certains De Funès, Tous les soleils, Qu’est- ce qu’on a fait au Bon Dieu, Jean-philippe …

Nous nous éclatons avec Guy Bedos, Raymond Devos, Muriel Robin … et nous élevons nos énergies en musique, et là c’est fort diversifié. Nous passons avec un égal bonheur de Mozart, Beethoven, Schubert à ABBA, Elvis, Eddie Mitchell …

Alors pensez y, savoir être fleur bleue y aller de sa larmichette aide à se sentir bien tout comme danser tout seul, sans filtre avec Elton Jones, Chuk Berry !

Voici une sélection :

https://www.youtube.com/watch?v=T38v3-SSGcM

https://www.youtube.com/watch?v=FkyX8U6yPUI

https://www.youtube.com/watch?v=mYosWxn9h4k

Enfin quand vous craquez, et nous l’avons expérimenter, hurler « J’EN AI MARRE » fait un bien fou. Il faut juste être seul c’est plus sympa pour le voisinage. Vous pouvez aussi essayer « JE SUIS LIBRE » et mettre en pratique évidemment !

Notre corps est notre véhicule, si le carburant que vous lui fournissez n’est pas de qualité, inutile d’attendre de lui des performances or notre alimentation est souvent carencée quand elle n’est pas frelatée. Il y a donc beaucoup à travailler de ce côté là.

Dans le désordre et sans logique voici ce que nous avons mis en place depuis de longues années.

Pas d’eau du robinet, si vous doutez aller faire un tour du côté d’une station d’épuration peut accélérer la prise de conscience même si je le vous concède nous ne consommons pas cette eau là. Nous utilisons un filtre sur robinet depuis de nombreuses années http://cybelemaia.fr/

Limiter de manière drastique les produits raffinés, les plats tout préparés et consommer beaucoup de fruits, légumes même crus. Arrêter le Coca, les sodas et en matière de chocolat le préférer noir (bien noir) est quand même meilleur pour la santé. Il paraît que rien ne vaut le cru, là mes papilles ne sont pas d’accord mais à chacun de voir. Maintenant ne soyez pas intégriste, les extras dopent notre moral alors s’octroyer très occasionnellement une baguette peut s’entendre néanmoins le pain blanc n’est pas le must. Réduire sa consommation de viande permet de réduire les problèmes inflammatoires et du même coup l’émission de gaz à effets de serre, l’élevage n’étant pas du tout vertueux en ce domaine. De plus c’est une manière de ne pas rajouter de la souffrance animale, donc soyons attentifs à l’origine de ce que nous consommons. Un œuf de poule est une source de minéraux extraordinaire, issu de poules élevées en batterie c’est limite un poison tant ces animaux ont été gavés d’antibiotiques et autres « saloperies » et je ne vous parle pas de l’impact énergétique de la souffrance ressentie sur votre corps. Les miasmes, les scories éthériques sont une réalité.

Le mieux pour votre corps, sa capacité à se défendre des agressions extérieures est de manger en quantité raisonnable, local (c’est meilleur pour la planète), de saison (c’est à ce moment que les fruits et légumes sont au maximum de leur potentiel) et de préférence BIO !

Alors, oui, je sais, certains m’objecteront que ce n’est pas à la portée de toutes les bourses … je dirai juste qu’un produit de qualité s’il coûte plus cher nourrit mieux qu’un issu de l’industrie agroalimentaire truffé d’exhausteurs de goût, de E machin truc. Une soupe maison est peut-être longue à réaliser, acheter des bricks de potage peut sembler plus rapide pourtant la qualité n’est pas la même et côté prix il n’y a pas photo, pour 10€ de légumes Bio je réalise régulièrement 14 rations de soupe !

Dominique

 

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2020 4 19 /11 /novembre /2020 21:10

Voici une réflexion que je me propose de partager avec vous mais qui au fil des lignes a pris de la longueur. Étant donné que plusieurs fois des lecteurs m’ont fait remarqué que la longueur d’un texte les rebutait je vais finalement le proposer en 3 épisodes.

J’ai essayé de passer en revue tout ce qui pouvait aider à se construire des défenses immunitaires efficaces, voici donc la première partie.

Il est de plus en plus flagrant qu’une part importante de la population vit dans la terreur, certaines personnes ne sortent plus du tout, d’autres le font masquées jusqu’à la racine de cheveux même en pleine campagne. Sur le marché où s’était installé un stand de la banque alimentaire pour faire connaître leurs actions j’en ai vu refuser le bonbon qui leur était proposé et s’écarter comme si cela allait leur exploser au visage ou argumenter qu’avec le masque ce n’était pas possible ! Pourtant ces toblerones étaient délicieux !

Des passants que nous voyions par le passé déambuler gaillardement ont soudain attrapé 100 ans et ne font plus qu’un bref petit tour à pas menus, la dépendance s’invite déjà dans leur vie. Certains ne font plus leurs courses et délèguent leur pouvoir. Et ce n’est pas une question d’âge ! Nous qui hantons les vignes faisons fréquemment des rencontres et curieusement nous remarquons que ce sont bien souvent les plus jeunes qui se masquent à notre approche ! Peur que nous les contaminions sans doute.

Alors certes je ne suis pas médecin mais je peux au moins partager avec vous certaines connaissances et des tuyaux pour aider ceux que cela intéresseraient pour les aider à apprivoiser leur peur pour ensuite la dépasser car inutile de lutter contre, tout ce contre quoi nous luttons prend de la force. Le fin du fin est d’arriver à composer avec. Je l’ai compris dès le début de cette crise, penser que l’on va se libérer de cette émotion est sans effet !

Depuis l’âge de 10 ans, la peur de la maladie, de la mort ne m’avait quasiment pas quitté ; quand la mort vient faucher un enfant de 4 ans de votre famille le moindre rhume, une plaie infectée prennent ensuite des allures dramatiques. Petite, la nuit, le vide insondable de la mort me tenait éveillée. Et puis il y a vingtaine d’années j’ai eu la chance d’accompagner presque jusqu’à sa fin notre grand-oncle, il avait souhaité rester seul pour le grand saut, mais avant cela il avait eu le temps de nous ouvrir les portes de l’Éternité. Communiste, bon vivant, grand amateur de chansons grivoises mais jamais vulgaire, il nous a révélé entre deux plongeons dans le coma ce qu’il voyait ! Il nous a conté la Lumière, l’insondable Amour ressenti, la vision de chers défunts qui l’attendaient, son impatience de partir, enfin ! Il aurait été pratiquant nous aurions pu le « croire sous influence » or ce n’était pas le cas, les dogmes, l’Église, ce n’était pas du tout sa tasse de thé ! Il préférait de loin un petit Kir !

Pourtant quand la crise a commencé, j’ai somatisé à fond, j’avais la trouille de choper le Covid (à cette époque il n’avait pas encore changé de sexe). Mourir ne faisait pas partie de mon planning ! Trop jeune d’autant que dans la famille les femmes ont quand même placé la barre très haut, 95 ans, 10, 104 !!!

Et puis un jour j’ai eu le sentiment qu’il me fallait faire quelque chose et j’ai choisi d’accueillir cette peur. Je l’ai acceptée comme on accepte une vieille copine, je l’ai remerciée pour toutes les fois où elle m’avait protégée, préservée. Je lui ai même écrit une lettre dans laquelle je me suis lâchée complètement. J’ai également compris à la faveur de cette rédaction qu’un certain nombre de fois elle m’avait mise en danger, que j’étais passée à côté d’opportunités et à la fin de ma lettre je lui ai proposé d’être le tremplin qui allait me permettre d’avancer dans la vie pour vivre ce que j’avais à vivre !

Vivre ! Pas survivre !

De toute façon la vie est un risque, dès notre naissance nous sommes en sursis et puisque, en ce qui me concerne, à la naissance il avait fallu me ranimer pour que je me décide à me jeter dans la grande aventure autant y aller en beauté !

Alors parfois j’ai quelques récidives, brèves, mais je n’ai plus cette peur au ventre qui vous glace de l’intérieur, je suis prête à me jeter dans la bataille mais j’ai mes munitions !

Pour ne plus être submergé par la peur, de la mort, c’est quand même le plus grand risque que l’on court, il y a des trucs.

En premier lieu stimuler ses défenses immunitaires ce qui ne demande pas un grand investissement et je vais vous livrer cela en vrac car finalement tout est important en commençant par les incontournables alliés.

Le premier est l’Huile essentielle de Ravintsara.

Tous les matins s’en mettre sous le nez pour créer un masque aromatique une belle goutte puis en déposer une au creux de la nuque dans ce qui se nomme joliment en médecine traditionnelle chinoise « les portes du vent ». Tous nos canaux ORL y convergent. Enfin terminer en mettant dans le creux formé par le pouce et l’index une dernière goutte et frottez vous les deux mains creux contre creux. Les principes actifs vont cheminer et stimuler vos défenses immunitaires car à cet endroit passe le méridien du gros intestin qui au niveau du haut de la cage thoracique plonge profondément en nous et est couplé avec celui du poumon (je fais bref).

Pensez aussi à vous complémenter en vitamine D, nous l’achetons auprès du laboratoire Herbolistique qui a toute une gamme de produits naturels d’excellente qualité, 3 à 4 gouttes par jour toute l’année en cette période https://www.herbolistique.com/

Le zinc est quant à lui un excellent oligoélément qui protège nos tissus de la pénétration des virus, c’est en plus un excellent protecteur de la vision.

Après, vous avez le choix, en ce qui nous concerne nous faisons en alternance des cures de 21 jours de Pollen (cru, une cuiller à café), de Propolis (teinture mère, 2 gouttes).

Voici pour la première partie, la suite au prochain numéro !

Dominique

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2020 7 25 /10 /octobre /2020 18:31

Dans sa dernière communication Marie Sophie L a dit de manière magistrale ce que nous, les deux de « L'écritoile », avons décidé de mettre en pratique : ne plus alimenter tristesse, colère, indignation.

Ne plus agiter l’ombre mais œuvrer pour servir le positif, pour participer à la construction d’un futur joyeusement !

Retrouver son âme d’enfant, oui, c’est possible !

Chacun peut le faire à son propre niveau en commençant par des choses simples.

Déjà en travaillant sur soi en renforçant son système immunitaire. Comment ?

  • En veillant à avoir une alimentation saine, vivante (fruits et légumes) et en éradiquant les produits raffinés et les préparations industrielles (sucre et pain blanc déjà), en s’hydratant et en s’oxygénant. Petit rappel que donnent tous ceux qui travaillent en médecine holistique, en énergétique : La respiration est votre outil majeur d’élévation, d’allègement, de régénération. Cela donne à réfléchir en cette période.

  • En faisant des cures de vitamine D, d’extrait de pépins de pamplemousse, de pollen. Demandez nous nous avons plein de « trucs » à partager.

  • En pensant à l’Huile essentielle de Ravintsara dès maintenant ; une goutte sous le nez pour créer un masque olfactif qui protégera nez, gorge, oreille et une goutte au creux de la main à la jonction de l’index et du pouce, l’information cheminera dans tous vos centres énergétiques.

  • Stimulez votre taux vibratoire en pratiquant des activités physiques, en écoutant de la musique, privilégiez tout ce qui met le coeur en joie : bains de nature, de gros bisous à vos chiens, chats !

     

  • Ne vous élevez plus contre quelque chose mais cherchez à travailler à la mise en place de son contraire.

  • Choisissez de fréquenter des personnes qui vous ressemblent et font tout pour ne pas se laisser contaminer par le marasme ambiant.

  • Faites un jeûne d’informations à intervalles réguliers. Il n’y a pas de mal à se voiler la face parfois ! 

    En ce qui nous concerne nous avons admis que certaines personnes ne veuillent pas, ou ne puissent pas comprendre notre façon de voir les choses, chacun ses choix mais nous faisons ce qu’il faut pour ne pas nous laisser contaminer par ceux qui ne voient que le côté sombre de la vie.

Nous savons très précisément ce que nous voulons comme monde nouveau.

Nous le voulons solidaire, fédéré autour de projets à visage humain au coeur de micros sociétés où la notion de partage est le point fort. Nous réfléchissons à la mise en place, à défaut d’une monnaie solidaire, d’un fonctionnement basé sur l’échange de services, le partage d’espaces et de tâches et cela marche.

Nous le désirons ancré en pleine nature et d’ailleurs nous allons bientôt attaquer la création de notre forêt native où la biodiversité sera à l’honneur. Nous rêvons à petite échelle mais qui peut le moins peut ensuite le plus (dicton personnel).

Alors ancrez vous dans la joie, commencez petitement en ambitionnant juste d’avoir en fin de journée de quoi remercier la vie pour une petite joie, même infime. Vous verrez que rapidement il vous faudra un cahier de gratitude pour tenir le journal des mercis à la vie.

Depuis le dernier discours de E Ma Cron j’ai décidé que chaque jour serait à marquer d’une pierre blanche parce que j’aurai réussi à vivre joyeusement, ça fonctionne !

Dominique

                           

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche