Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2021 1 29 /03 /mars /2021 19:07

Je suppose que vous connaissez tous le professeur Charbonnier mais peut-être ne savez vous pas ce qu’est la TCH, trans communication hypnotique ? Ce concept a été créé par le professeur Charbonnier, médecin anesthésiste à Toulouse. Son but est d’aider à apaiser les souffrances du deuil mais aussi les angoisses liées à la mort. Cet état de conscience modifié qui s’apparente à une EMP (expérience de mort provisoire) nous permet également de révéler des facultés nouvelles.

Voici le témoignage d’une participante à l’une des dernières séances organisée par le professeur Charbonnier, bouleversant il devrait sans doute pouvoir aider ceux parmi vous qui s’interrogent sur ce qui se passe « de l’autre côté » ou qui doute même qu’il puisse y avoir quelque chose.

En ce qui nous concerne nous avons eu déjà tellement de signes, voire de contacts que nous ne doutons pas que tout continue reste que se serait si chouette de pouvoir rencontrer ceux qui nous ont quittées … Jeannine, Papa et va savoir si d’autres ne seraient pas au rendez-vous ?

Et maintenant le témoignage …

 

ÇA VA ALLER MAMAN, NE T’INQUIÈTE PAS, JE SUIS LÀ !

 

Retour TCH samedi 27 mars Grenoble. Bonsoir.

Je pensais attendre avant de faire mon retour et ouïs hier j'ai pris la plume sans trop réfléchir et voilà ce que j'ai écrit sur mon retour de ma TCH :

Aujourd'hui j'ai fait ma première séance de TCH.

Je vous livre mon expérience mais tout d'abord je vous raconte brièvement mon histoire.

Le 2 octobre 2019, ma fille Myriam 13 ans, après s'être battue 18 mois contre un sarcome d'ewing s'en est allée pour un monde d'amour et de lumière. Ma petite princesse est décédée. Nous l'avons accompagnée jusqu'au bout à la maison. Elle a été si forte.

À la suite de son décès, j'ai intégré un groupe de parole. L'aurore de l'association Locomotive.

C'est grâce à cette association que j'ai pu participer ce matin à cette séance de TCH. Nous sommes samedi 27 mars à Grenoble.

J'ai lu un livre du docteur Charbonnier. Regardé des vidéos YouTube. Découvert la tch.

Évidemment j'avais des attentes. Un contact défunt bien sûr. Et puis cette envie de lâcher prise, de me dire que je ne voulais pas être déçue. Mais au fond, j'attendais.

Après la présentation de Mr Charbonnier voilà que je m'installe confortablement dans le fauteuil. Couverture, masque et casque. Me voilà prête.

Les larmes coulent déjà. La séance commence, je sens que très vite je pars. J'ai déjà fait de l'hypnose, de la méditation. Je connais ce sentiment de lâcher prise.

Donc me voilà partie, loin, très loin et soudain j'entend dans le creux de mon oreille "tu y es presque". Je n'entends plus la musique ni Jean-Jacques, juste de façon douce et très nette ces petits mots.

Les larmes coulent. Je le vois, je les sens.

Je vois devant moi une espèce de brouillard léger, lumineux. Elle est là, Myriam me regarde, je suis en sanglot, son amour m'envahit, elle s'approche de moi. Encore une fois je n'entend plus ce qu'il y a dans le casque mais j'entend ma fille me dire "merci maman d'être venue me voir". Des frissons violents presque douloureux me font trembler. Elle prend ma main. Pendant toute la séance ma main gauche était chaude alors que la droite est restée froide. Elle m'emmène, elle me fait "visiter". Des paysages magiques. Tout s'entremêle, la mer, la forêt, la montagne. Tout se mélange. On est bien. On monte on descend. Je ne sais pas trop comment on se déplace mais à un moment on s'arrête. Je vois que ma fille me parle mais je n'entend pas ce qu'elle dit, je vois sa bouche, ses lèvres bougent mais je ne perçois rien. Je n'entend rien. Ce n'est pas grave. Elle est là. Je crois qu'à ce moment là pour moi rien d'autre n'a d'importance.

Et puis j'entends le casque, Jean-Jacques nous suggère de monter encore. Je ne veux pas quitter ma fille. Je ne veux pas partir de là. Et puis ma main lâche la sienne. Je me vois m'engager dans un espèce de tuyau et d'un coup j'entends Myriam. Elle me dit "maman, j'ai le droit de t'accompagner"

Pour la petite anecdote, Myriam de son vivant avait un caractère très fort. Elle décidait de tout. Et même pendant sa maladie elle a tout décidé, elle a fait plier les médecins, elle choisissait ce qu'elle voulait ou non. Et tout le monde lui donnait ce qu'elle voulait. Tous, nous ne pouvions pas lutter contre Myriam. Elle imposait ses décisions. Jusqu'à la dernière de vivre ses derniers instants à la maison entourée de sa famille. Je voulais, 4 jours avant, la faire hospitaliser parce que je n'arrivais plus à la nourrir. Elle m'a promis de manger si je l'a ramenait à la maison. Voilà, elle était comme ça Myriam. Commandante, cheffe, dirigeante.

Donc je reprend, je ne suis pas sur qu'elle avait vraiment le droit de continuer de m'accompagner dans la lumière mais elle l'a pris, le droit.

Elle était à côté de moi, ne m'a jamais lâché la main.

Je suis arrivée dans la lumière et là rien…. Rien de rien…. Juste ma fille et moi. Le silence, l'amour, le bonheur de la sentir si près de moi…..

Et puis c'est le moment de partir…. Déjà ? Je veux rester.

J'entends de nouveau ma fille dans le creux de mon oreille, elle me dit "maman je t'aime, tu sais faire maintenant. Ne t'inquiète pas, je suis près de toi, je t'attend mais ne te presse pas, tu as encore des choses à vivre, mais je suis là maman….. Je te tiens la main…. Toujours"

Nous sommes revenues toutes les 2 dans ce léger brouillard. J'ai froid. Myriam me lâche. Elle doit voir que je veux pas partir. Elle me rassure. Tout le temps de ma "descente" je l'entend me dire "ça va aller maman, ne t'inquiète pas, je suis là". Ces mêmes mots que je lui ai dit dans son dernier souffle.

Me revoilà au novotel de Voreppe. Je m'effondre. Je pleure, beaucoup. J'ai du mal à retrouver mon souffle et mes esprits.

Le voyage fût magnifique. L'émotion intense. L'amour.

Nous pouvons témoigner en quelques mots tout de suite après la séance. Beaucoup d'émotions. J'ai hésité, j'ai dit que j'allais essayer. J'ai dit que j'attendais un contact défunt avec ma fille, et que je l'avais eu.

En partant, une jeune femme est venue me prendre dans ses bras spontanément. J'ai trouvé ce moment très beau. Je l'ai remerciée.

Je vous remercie Mr Charbonier pour ce cadeau. Pour ce moment. Pour cette découverte.

Aurelia Mandavit-Varenne.

Maman en deuil en cours d'apaisement.

Ps: vous pouvez si vous le souhaitez partager mon témoignage sur les réseaux

Merci

 

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2020 6 21 /11 /novembre /2020 18:02

Booster ses défenses immunitaires passe bien évidemment par le savoir être !

Cultiver le positif est essentiel et si ce n’est pas inné chez vous voici des pistes. Fréquenter la compagnie des personnes gaies, celles qui voient toujours le verre à moitié plein, s’entourer d’animaux et si vous n’avez ni chien ni chat, faire ami avec ceux du voisinage, regarder du côté des oiseaux.

Mettre les mains dans la terre, même sans jardin c’est possible, sortir et faire de gros câlins aux arbres, parler au ciel, patauger dans les flaques comme les petits enfants. A ce propos préférez la compagnie des gamins, grande source de joie, à celle des rabats-joie.

Une autre piste INCONTOURNABLE consiste à cesser d’écouter les chaînes d’information en boucle pour visionner des films ressourçants en abandonnant les thrillers, policiers (on les vit au quotidien). Idem pour les livres, les énergies brassées par des ouvrages type Millénium sont à bannir en cette période !

Se ressourcer en écoutant des musiques élevantes, ce qui ne veut pas dire forcément classiques.

Dans ces différents domaines à notre hit parade nous avons :

Mamma Mia, L’enquête corse, St Jacques La Mecque, Charlie et la chocolaterie, The Full Monty, Enfin veuve, OSS 117 avec Jean Dujardin, certains De Funès, Tous les soleils, Qu’est- ce qu’on a fait au Bon Dieu, Jean-philippe …

Nous nous éclatons avec Guy Bedos, Raymond Devos, Muriel Robin … et nous élevons nos énergies en musique, et là c’est fort diversifié. Nous passons avec un égal bonheur de Mozart, Beethoven, Schubert à ABBA, Elvis, Eddie Mitchell …

Alors pensez y, savoir être fleur bleue y aller de sa larmichette aide à se sentir bien tout comme danser tout seul, sans filtre avec Elton Jones, Chuk Berry !

Voici une sélection :

https://www.youtube.com/watch?v=T38v3-SSGcM

https://www.youtube.com/watch?v=FkyX8U6yPUI

https://www.youtube.com/watch?v=mYosWxn9h4k

Enfin quand vous craquez, et nous l’avons expérimenter, hurler « J’EN AI MARRE » fait un bien fou. Il faut juste être seul c’est plus sympa pour le voisinage. Vous pouvez aussi essayer « JE SUIS LIBRE » et mettre en pratique évidemment !

Notre corps est notre véhicule, si le carburant que vous lui fournissez n’est pas de qualité, inutile d’attendre de lui des performances or notre alimentation est souvent carencée quand elle n’est pas frelatée. Il y a donc beaucoup à travailler de ce côté là.

Dans le désordre et sans logique voici ce que nous avons mis en place depuis de longues années.

Pas d’eau du robinet, si vous doutez aller faire un tour du côté d’une station d’épuration peut accélérer la prise de conscience même si je le vous concède nous ne consommons pas cette eau là. Nous utilisons un filtre sur robinet depuis de nombreuses années http://cybelemaia.fr/

Limiter de manière drastique les produits raffinés, les plats tout préparés et consommer beaucoup de fruits, légumes même crus. Arrêter le Coca, les sodas et en matière de chocolat le préférer noir (bien noir) est quand même meilleur pour la santé. Il paraît que rien ne vaut le cru, là mes papilles ne sont pas d’accord mais à chacun de voir. Maintenant ne soyez pas intégriste, les extras dopent notre moral alors s’octroyer très occasionnellement une baguette peut s’entendre néanmoins le pain blanc n’est pas le must. Réduire sa consommation de viande permet de réduire les problèmes inflammatoires et du même coup l’émission de gaz à effets de serre, l’élevage n’étant pas du tout vertueux en ce domaine. De plus c’est une manière de ne pas rajouter de la souffrance animale, donc soyons attentifs à l’origine de ce que nous consommons. Un œuf de poule est une source de minéraux extraordinaire, issu de poules élevées en batterie c’est limite un poison tant ces animaux ont été gavés d’antibiotiques et autres « saloperies » et je ne vous parle pas de l’impact énergétique de la souffrance ressentie sur votre corps. Les miasmes, les scories éthériques sont une réalité.

Le mieux pour votre corps, sa capacité à se défendre des agressions extérieures est de manger en quantité raisonnable, local (c’est meilleur pour la planète), de saison (c’est à ce moment que les fruits et légumes sont au maximum de leur potentiel) et de préférence BIO !

Alors, oui, je sais, certains m’objecteront que ce n’est pas à la portée de toutes les bourses … je dirai juste qu’un produit de qualité s’il coûte plus cher nourrit mieux qu’un issu de l’industrie agroalimentaire truffé d’exhausteurs de goût, de E machin truc. Une soupe maison est peut-être longue à réaliser, acheter des bricks de potage peut sembler plus rapide pourtant la qualité n’est pas la même et côté prix il n’y a pas photo, pour 10€ de légumes Bio je réalise régulièrement 14 rations de soupe !

Dominique

 

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2020 1 09 /11 /novembre /2020 21:22

Passons aux choses sérieuses et laissons pour un temps nos délires cinématographiques (référence aux Grandes Vadrouilleuses) ! Soit dit en passant cela fait énormément de bien de pouvoir rire, pas de dérision évidemment, juste rire parce que l’on prend plaisir à Être !

Je ne sais pas si cela va vous « parler » mais très régulièrement je suis traversée par des images fugaces, mais très intenses, de lieux que nous avons fréquentés.

Cela concerne des endroits bien précis comme si en y accédant, en les traversant je faisais un saut dans l’espace et me retrouvais pour un bref instant parachutée loin. Une fenêtre ouverte sur un ailleurs !

Lorsque je suis la route qui mène au Cap Béar, je suis systématiquement du côté du Nez de Jobourg. Certes dans les deux cas il y a de nombreux points communs, la mer, une route en corniche mais c’est aussi le cas pour des lieux totalement différents comme St Guillem de Combret en Vallespir et Le Fischboedle en Alsace ou les gorges de la Restonica en Corse, les environs des Valbères à Sorède et Théoule dans les Alpes maritimes ou plus improbable les environs de Besse en redescendant du Lac Pavin et la Beauce !

En dehors de ce genre de synchronicités il y a aussi toutes ces situations où subitement un flash visuel me traverse l’esprit et sans logique me propulse dans n’importe quelle direction, Graz en Autriche, Banyoles, un coin de Bretagne, Vienne, Lugo, Llanes, Noirmoutier …

C’est même parfois très douloureux notamment en cette période où nous sommes assignés à résidence forcée bien que n’ayant commis aucun crime ! Pourquoi ?

Tout ceci a une explication assez simple.

Tout est énergie, nous, nos pensées, nos émotions, les lieux …

TOUT.

Oserais-je dire que c’est cantique !!! mais peut-être va t’il encore se trouver un esprit supérieur pour me demander de quelles études je peux me vanter pour prononcer le mot cantique ?!

Chaque endroit a son énergie propre lié à l’environnement, la présence humaine ou non et ses activités etc.) mais cette énergie est aussi fonction de celle que nous lui avons insufflée, dont nous l’avons colorée. Tout ceci forme un égrégore énergétique tangible c’est la raison pour laquelle d’ailleurs des lieux nous parlent ou nous déplaisent sans même que nous les connaissions !

Lorsque à un moment précis nous nous retrouvons donc à traverser un lieu qui entre en harmonie avec le souvenir enfoui en nous d’un autre site (qui peut même être aux antipodes de celui où nous sommes), notre état vibratoire du moment entre en parfaite concordance avec celui d’un lieu où nous y étions dans le passé, les émotions ressenties ayant contribué à fixer l’énergie de cet endroit en nous.

Et cette « collision » énergétique et émotionnelle se manifeste dans notre mental au moment où il y a accord parfait en un flash visuel.

Une façon de revisiter le passé, un moment où l’espace temps est aboli !

C'est aussi la preuve de la richesse incroyable qui est nôtre, nous sommes tout cela, tout ceci nous enrichit, nous construit !

Do

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2020 5 02 /10 /octobre /2020 17:39

Pour faire suite à l’article de Frédo « Vibrons haut » nous vous invitons à vous joindre à nous pour créer cet égrégore de pensées positives nécessaire pour aider notre immunité à monter en puissance, pour favoriser une inversion du processus actuel de dégradation des énergies qui conduit à l’émergence d’une seconde vague de contamination.

Je commencerai par un rappel de ce qu’est la Rayonnance comme je l’ai déjà fait maintes fois mais je pense que vous n’êtes pas différents de moi et que les rappels sont toujours les bienvenus pour permettre d’intégrer des enseignements !

Nous avons installé depuis plusieurs semaines une bulle de Lumière tout autour de notre Terre, une bulle qui la baigne, nous baigne tous et dont nous pouvons contribuer à alimenter la vibration par le pouvoir de notre pensée ! Vous pouvez vous y connecter quand bon vous semble, le principal étant la régularité et surtout la conviction d’aider notre Humanité à sortir de l’ornière où elle s’enlise.

La rayonnance sacrée n'est pas une science au sens convenu du terme mais ce n'est pas non plus une élucubration de cerveaux dérangés. Elle a d'ailleurs une utilisation thérapeutique et un peu partout dans le monde des personnes soignent et se soignent grâce à elle. Ses bienfaits ont été constatés de manière indubitable même si les guérisons n'ont jamais été authentifiées formellement par la communauté scientifique. La personne soulagée, son entourage ont néanmoins la capacité d’attester de leur pouvoir ! Oui, je sais ! Certains d'entre vous vont se dire que je perds mes boulons. Aucune importance ! J'ai été soignée et guérie par ce biais, je ne suis pas la seule et toutes deux nous soignons avec, soulageons autour de nous !  

On entend par rayonnance sacrée le pouvoir de transformation et de régénération de rayons dotés d'une force vibratoire particulière. Ces rayons sont ceux qui constituent le spectre de la lumière. Ils fonctionnent sur un plan de conscience différent de celui dans lequel nous évoluons majoritairement. Un plan de conscience relié au point zéro, le point de tous les possibles, celui qui nous relie à la source de Tout, qui nous relie tous !   NOUS SOMMES TOUS UN !  

Ils s'activent au coeur même des cellules !  

Que nous les activions pour nous même ou pour un soin à un tiers, notre demande active le pouvoir de l'esprit supérieur lié au rayon. Des informations sont adressées aux circuits neuronaux ce qui se traduit par l'envoi de molécules chimiques aux cellules, les neurotransmetteurs !  

Comment activer les rayons ? A partir des décrets d'activation des rayons car avant tout il faut se souvenir que les mots ont une force, une vibration qui leur est propre (d’où la force de la prière). Leur choix, leur répétition répondent à des intentions précises, il en résulte des effets particuliers. Pour celui qui se sent appeler par eux je vous préciserai juste qu’ils rentrent dans une pratique quotidienne et sont à mémoriser et restituer mentalement en respectant les textes de manière très précise ce qui a le mérite supplémentaire de faire travailler sa mémoire ! Évidemment il ne suffit pas de dire pour que ce soit !

Pour rejoindre notre bulle il vous suffit de vous pauser, de faire le calme en vous en vous offrant un moment de déconnexion avec toute forme d’agitation. Soyez intimement persuadé que cela est possible et visualisez un rayon de Lumière jaillir de votre poitrine, vous envelopper et s’expanser autour de vous, un peu plus à chaque expiration. Visualisez cette Lumière aux teintes Violette, Cristal et Verte petit à petit vous envelopper et se répandre jusqu’à ajouter sa rayonnance à l’immense bulle qui enveloppe la Terre. Si vous ne pouvez pas visualiser émettez simplement l’intention de rayonner cette fréquence lumineuse pour notre Terre, notre Humanité, pour vous !

Les couleurs n’ont pas été choisies par hasard. Le Violet est la couleur de la Liberté et de la Transmutation, le Vert est en lien avec les énergies de guérison quant au Cristal il est le symbole de la pureté.

Si vous êtes à l’aise avec les pratiques de méditation lorsque vous avez rejoint la bulle prenez le temps de ressentir ces énergies vous revenir, vous pénétrer de leur puissance tout comme elles baignent tout ce qui est ! Ressentez l’énergie de guérison se répandre partout, en vous, sentez la flamme violette dissoudre les ressentis de peur et percevez la flamme Cristal opérer tel un rayon laser qui tranche, coupe tout ce qui n’a pas, plus lieu d’être !

Dans tous les cas n’oubliez pas de remercier !

Qui ? La source de tout ce qui est, Dieu, vos anges, vos guides … la Vie !

Do

(la photo d'illustration est de Joéliah qui comme un fait exprès est une des "Enseignantes de Lumière" et qui nous accompagne régulièrement !)

 

 

Partager cet article
Repost0
10 mai 2020 7 10 /05 /mai /2020 20:13

Non je ne vous dirai pas que cette pandémie m’a réjouie mais pourtant j’ai ressenti un immense soulagement lorsque tout s’est soudainement arrêté le 16 mars.

Quelque chose était en germe, je le savais, mais c’était imprécis et donc préoccupant !

Cette mise à l’arrêt soudaine m’a donc semblé un moindre mal.

De toute façon nous ne pouvions plus continuer ainsi !

A dire vrai j’ai perçu cela comme un cadeau ! Cette épreuve qui nous était imposée avec toutes les vicissitudes inhérentes à la situation avait fatalement quelque chose de positif à nous offrir !

Dans un premier temps, comme beaucoup, notre activité s’est faite frénétique, tout ce qui était en attente de longue date y est passé. Pour garder la forme (et pouvoir re crapahuter) à la séance de  « gym » quotidienne se sont ajoutés un moment entraînement sur le vélo d’appartement qui depuis quelques années étant juste encombrant et la balade réglementaire à un rythme soutenu, foin du train de sénateur !

Nous en avons profité pour travailler d’arrache-pied au piano, travailler n’étant pas le terme exact car c’est surtout un grand moment de bonheur, méditer … et imaginer, donner forme à cette nouvelle vie qui s’ouvrait à nous !

C’était juste le moment de savoir ce que nous voulions vivre. 

Une porte s’est refermée violemment derrière nous et nous sommes nombreux à avoir compris que nous ne pourrions plus revenir en arrière, d’ailleurs nous ne le voulons plus ! Si nous avons pris conscience de la fragilité de notre Terre il ne nous a pas fallu longtemps pour réaliser son incroyable pouvoir de régénération.

Elle va très bien sans nous, même mieux ! L’humain ne lui est guère utile, le message est bien passé. Un ultimatum nous a été adressé si nous ne changeons pas de cap, nous serons éjectés !

Evidemment si nous sommes un certain nombre à avoir reçu le message 5/5, nos dirigeants n’ont pas perdu de vue l’idée de nous amener à « reconsommer ». Il est impératif de continuer à faire miroiter une vie, à crédit, de plaisir conjuguant mal- bouffe, vitesse et consommation effrénée !

Juvénal réveille toi ! l’empire romain contre attaque.

Nous revoilà au temps où le poète fustigeait ses concitoyens si faciles à appâter dès lors qu’ils avaient « panem et circenses », de quoi manger et se divertir.

Alors je parlerai en mon nom, et au nom de ceux qui se reconnaîtront !

Je ne veux plus de ce monde d’avant et puisque j’ai pu ralentir considérablement le rythme et y trouver un bien fou, je vais continuer, DÉCONFINÉE évidemment !

Parce que je n’ai pas oublié mes 18 ans quand j’arpentais le bitume parisien à une époque où il était interdit d’interdire !

Fini les supermarchés, depuis janvier nous avions commencé à les boycotter . En jouant le jeu des petits commerces, des producteurs locaux (grâce à Facebook nous avons découvert qu’ils étaient nombreux), en nous livrant à des cueillettes sauvages, plantain, pariétaire, porcelle, aneth (nous venions de prendre notre première leçon de « cueilleuse »), nous n’avons jamais autant goûté au plaisir d’une alimentation savoureuse.

Nous avions déjà expurgé de notre vie la sophistication, le tout électrique, nous avons franchi un autre cap. Demain ne sera plus comme hier !

Nous allons continuer à regrouper nos achats sur un même jour lorsqu’il faudra recourir à la voiture et dans tous les autres cas, ce sera à pied ou a vélo même pour continuer à ravitailler les voisins si nécessaire !

Nous reprendrons … sans doute … à la première occasion, notre fourgon mais ce ne sera plus pour des voyages au long cours, de toute façon nous commencions à avoir quelques difficultés à choisir des destinations. Nous nous sommes bien baladées et nous avons compris qu’il est inutile de retourner sur ses pas, déconvenue assurée !

Nous avons eu la chance et la joie de nous offrir les destinations de nos rêves, l’Egypte à une époque où l’on n’était pas parqué sur un bateau, la Grèce plusieurs fois, en solo et au gré de nos envies.

De l’Ararat aux Caraïbes, des pays du Maghreb au cap Nord, des Orcades à la Caspienne nous nous sommes éclatées. Si un jour nous avons la possibilité de quitter l’Hexagone j’espère que ce sera pour retourner en Espagne mais ce que nous viserons avant tout ce sont les coins de nature où l’on pourra vivre en autarcie et pratiquer nos hobbies favoris, la marche, le vélo ou alors pour des retrouvailles entre amis, avec la famille !

Ce temps de repli sur soi nous a permis de savoir de mieux en mieux vivre l’instant présent, de lâcher prise, il nous a offert de multiples occasions de partage et nous allons continuer à transmettre, échanger savoirs, témoignages. Un petit réseau s’est constitué, nous allons tout miser dessus ! Actions collectives et participatives, je sais ce que je veux vivre comme par exemple au Jardin de Claire.

Nous avons ralenti parce que nous n’avions pas le choix, nous allons continuer consciemment !

Je sais aussi ce dont je ne veux plus et ce que je ne veux pas.

Je sais qu’il est légitime de savoir dire NON pour se respecter, se faire respecter, respecter la Vie mais que cela ne passe pas par la violence et si je vous dis cela ce n’est pas sans raison.

Depuis quelques jours des signaux s’allument qui donnent à penser que cela pourrait « secouer ». D’autres conflits sont peut-être en germe, la mortalité dans les EPADH où les résidents vont continuer à être confinés (pour ne pas les voir mourir du Covid on les pousse à mourir de solitude), l’absence de protection, la crise économique orchestrée magistralement, la crise sanitaire qui pourrait s’installer avec les logiques vaccinales, le flicage via une technologie invasive et banalisée dans notre quotidien …

Peut-être allons nous devoir nous inspirer de Gandhi, agir mais dans le calme, déployer la force tranquille de ceux qui savent que désobéir est parfois un signe de maturité !

 « La non-violence est la plus grande force que l’humanité ait à sa disposition », Mohandas Karamchand Gandhi.

Certaines paroles de Jésus donnent aussi à réfléchir « ce ne sont pas toujours les grands mots ni les grandes idées qui nous font avancer mais souvent de toutes petites choses. ». En fait cela ne requiert pas un grand investissement, juste ne pas faire de vague, ne rien dire, ne rien faire ! A votre avis qu’est-ce qui aurait eu le plus de poids, vociférer contre les grandes surfaces qui ont magouillé pour se procurer des masques et les vendre à prix d’or ou les boycotter ? Carrefour, Intermarché … sont satisfaits les chiffres d’affaire sont au beau fixe, ceux qui ont raflé les stocks ont nourri leurs peurs et les autres, vous, moi, nous nous contenterons de ceux que nous avons cousu ou n’en mettrons pas ! Do

 

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2019 1 09 /12 /décembre /2019 17:08

Depuis quelque temps nous nous intéressons au Feng Shui, logique puisque depuis plus de quatre ans nous sommes suivies par une thérapeute en médecine traditionnelle chinoise !

Né de la pensée chinoise, selon une structure analogique, le Feng Shui a pour base l’observation de l’environnement, observation de l’homme et de son univers. Le Feng Shui, c’est l’eau, le vent, c’est un art, une technique, une philosophie !

Avec le Feng Shui, « je soigne ma maison, ma vie, ce que je suis ». La pratique du Feng Shui nous renseigne sur ce que nous avons à guérir, dans notre vie, notre environnement. Le Feng Shui permet d’évaluer la qualité de l'énergie (le Qi), sa quantité, les nuisances puis corrige et harmonise selon le principe de base du Yin et Yang  qui doivent être équilibrés.

Il y a une énergie qui vient du ciel, l’énergie Céleste, une énergie de la terre issue des failles, des réseaux énergétiques Hartman, Curie, et l’énergie qui vient « des côtés », celle qui « entre par la porte » avec nous.

Le Qi que nous véhiculons est portée par l’eau de notre corps, il est affectée par ce que nous traversons.

L’énergie (Qi) est de deux types :

  • Négative : le « Char Chi ». C’est une énergie violente ou stagnante représentée par ce qui amène trop d’énergie, une pente abrupte, une impasse, les vents violents (tempête), les torrents, le "bazar" …

  • Positive : le « Sheng Chi » un Qi de croissance qui est ni trop lent, ni trop rapide, fluide, léger, doux, etc…

Il faut donc analyser l’énergie qui rentre chez soi, en mesurer la qualité, la quantité, de quoi elle est chargée afin de déterminée comment elle nous nourrit.

Par exemple, commencer à regarder son quartier (petites rues ou grandes artères), l’énergie que l’on y collecte et se poser la question de ce que l’on ramène de l’extérieur. Faire attention si l’on rentre directement de la rue dans la maison … en cas de jardin, voir s’il y a un sentier qui serpente ou relie directement le portail à la porte d’entrée ! La présence des poubelles génère une énergie négative, le fait d’être passé devant un lieu tel qu’un supermarché, un cimetière, etc, aussi…

Le Feng Shui prend en compte les cinq éléments (eau, air, terre, feu, métal) auxquels les chinois ont associés cinq animaux symboliques, sujet de cet article !

La tortue correspond au dos de l’humain donc à ce qui est derrière la maison, ce qui constitue sa colonne vertébrale, sa protection, sa carapace.

Le phœnix correspond à ce qui est devant la

maison, tout ce que sur quoi le regard porte lorsqu’on se place devant la façade de la maison.

Le dragon représente tout ce qui est à main droite, il a un aspect Yang (masculin).

Le tigre blanc à tout ce qui est à main gauche, son aspect est Yin (féminin).

Enfin au centre, la maison elle-même symbolisée par l’Empereur.

En analysant toutes ces données (et d'autres que je ne détaillerais pas mais qui nous ont conduites à faire un grand ménage parmi toutes nos possessions) il nous a semblé que nous avions besoin de travailler sur notre maison deux points, le dragon et le tigre.

Le dragon (situé côté est) incarnant l’énergie du printemps, de la vitalité qui revient, une vitalité qui manque à notre voisinage de ce côté là, son élément étant le Bois, sa couleur le vert nous avons choisi de planter un jasmin, une variété qui manquait à notre collection et ne tardera pas à courir sur la clôture !

Restait côté ouest à travailler notre Tigre, point qui nous importait le plus. Le tigre représente le combat et la stratégie, une stratégie que nous avions à définir avec doigté pour ne pas nous laisser envahir par un voisinage flirtant parfois en toute innocence avec le sans-gêne.

Quand systématiquement il faut aller demander que soit libérer notre portail !

Sa couleur étant le blanc et la forme associée le rond, disposant d'un bel espace blanc sous notre pergola j'ai choisi pour fortifier notre tigre de représenter un "arbre de vie" qui traditionnellement s'inscrit dans un rond.

J'ai cependant revisité le concept pour l'inscrire dans un coeur afin de symboliser l'amour, de la vie, de l'autre et le respect qu'il inspire, reçoit mais donne.

Un arbre dont les racines sont ancrées en terre, ramassées sur elles même pour conserver la force de la terre qui les nourrit.

Voici donc cet arbre de vie qui aujourd'hui nourrit notre "Tigre".

Dominique

Partager cet article
Repost0
7 mars 2019 4 07 /03 /mars /2019 16:54

Depuis de nombreuses années je me livre au cours du mois de Janvier à l’élaboration d’un bilan de l’année écoulée. J’utilise toutes les notes prises et consignées sur mon agenda quand ce n’est pas sur mon cahier de gratitude ou ceux consacrés à la retranscription des reliances et des communications au pendule. Le résumé étant de plus en plus étoffé une remarque en appelant une autre, l’idée a germé de compiler toutes ces observations par thèmes et même de leur adjoindre certains des articles rédigés pour notre blog. C’est ainsi qu’est né ce livre.

Cheminant à petits pas sur le chemin de l’Eveil notre route est émaillée de lectures, rencontres, évènements tous plus enthousiasmants les uns que les autres et que nous avons plaisir à partager. Convaincue que cela fait partie de mes missions de vie, nous essayons de faire de notre blog, doublé par un compte Facebook, un lieu d’échanges enrichissants.

Ce livre qui relate les multiples occasions où l’Invisible s’invite dans notre vie est donc à la fois un outil de travail et un témoignage qui je l’espère pourra aider ceux qui, à tâtons comme moi, avancent sur le chemin de la Vie.

Je sais que l’Univers prend soin de moi, de nous tous.

Tout était juste, même ce qui a été le plus douloureux et cette mutation qui nous est arrivée d’un coup était en germe depuis longtemps. Tout était en place bien avant ma venue au Monde, le terrain avait été préparé pour et par notre mère.

Voilà pourquoi je suis convaincue d’être là où je devais être, pour y découvrir que le monde est bien plus vaste que ce qu’il nous est donné de voir. Me régalant quotidiennement des contacts avec l’Invisible, j’ai eu envie de partager toutes mes découvertes !

Nombreux sont ceux qui m’accompagnent dans cette découverte à commencer par mon Alter Ego, Frédérique. Nous cheminons ensemble toujours en phase. Nous avons quasiment tout en partage, pas besoin de parler, le plus clair du temps nous sommes parfaitement reliées sauf quand il s’agit de régler la température de la voiture, chaud ou froid nous ne sommes pas vraiment d’accord ! Jeannine et Charles sans qui rien n’aurait été possible continuent à nous enseigner, tout comme Virgile, compagnon du Bonheur, guide bienveillant, toujours présent.

Merci à ceux qui nous ont soutenues sur le rude chemin de l’éveil qui a aussi ces instants de grâce. La découverte des Huiles Essentielles avec Myriam Soulet, les soins en médecine énergétique avec Madalina thérapeute en Médecine Chinoise, qui n’en finit pas de nous ouvrir des portes, font partie de ces instants magiques.

Merci à celles qui cheminent à mes côtés, mes « vieilles copines » clamartoises, à Marie-Claire, Sylvie, Andrée, Claudie, Françoise et à ceux qui sont partis bien trop tôt Jean-Luc, Christian.

Merci la Vie !

Evidemment cet ouvrage peut être commandé en librairie, en ligne auprès de FNAC.com, des éditions du Net, de Chapitre.com ou pour ceux qui le souhaitent directement en nous contactant.

Dominique

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2019 5 18 /01 /janvier /2019 19:56

Voici un résumé d’un article trouvé sur Facebook, résumé car c’était vraiment très long et il m’a semblé judicieux de l’écourter un peu (tout en en gardant le sens) avant de le transmettre car vous ne manquerez pas de voir à quel point cela est passionnant !

Bonne lecture et bon profit !

 

2019 est une année pleine de potentiel qui vibre de l'énergie du chiffre 3, un chiffre associé au courage, à l'optimisme, au bonheur, aux nouvelles possibilités et à l'incroyable opportunité de nous rapprocher de la possibilité de vivre selon notre plus haut potentiel ici sur Terre.

L'amour de soi et s’accepter totalement sont étroitement associés à ce nombre, ainsi que l'attraction de véritables connexions mutuelles d’âmes, profondes et authentiques. 2019 sera une année de transformation spectaculaire, qui apportera une profondeur significative à tous les types de relations. Nous verrons clairement ce que nous avons autour de nous et examinerons de près la direction dans laquelle nous nous dirigerons. Tout ce qui ne résonnera plus avec nous-même se désintègrera naturellement pour laisser place à des situations et des circonstances plus épanouissantes et satisfaisantes pour notre âme, et nous nous éloignerons de tout ce qui provoque systématiquement des tensions ou conflits.

La dernière fois que nous avons vécu une année «3» qui a changé notre vie remonte à 2010, et comme notre univers tout entier fonctionne par cycles, nous verrons comment ces cycles se déroulent dans notre vie personnelle. Tous les schémas/programmes qui ont commencé ou qui sont devenus notables il y a 9 ans seront heureusement sur le point de se terminer. Les blessures émotionnelles qui nous ont été infligées en 2010 guériront pleinement en 2019, nous ne nous sentirons donc pas aussi sensibles/réactifs lorsque quelqu'un nous poussera dans des zones liées à un traumatisme de cette époque.
Les leçons difficiles qui nous ont été présentées il y a 9 ans s'achèveront avec le début de 2019 et ce chapitre de notre vie que nous clôturons, commencera à prendre totalement sens. Nous aurons la force de fermer et de verrouiller enfin certaines portes et de faire pleinement la paix avec cette partie de notre passé.

Heureusement 2019, avec l’influence du chiffre 3, rassemblera notre passé, notre présent et notre avenir. Donc, au cours de l’année, nous nous sentirons beaucoup plus en harmonie et ancrés dans le moment présent.

En 2019, nous allons recevoir des informations qui nous parviendront sous forme « d’éclairs », ce qui nous permettra de commencer à tout voir de nouveau avec clarté. Nous nous sentirons en mesure de restructurer tout ce qui a été détérioré dans nos relations, nos amitiés, nos carrières ou même en nous-mêmes. Toutes les choses avec lesquelles nous semblions nous débattre, sont celles pour lesquelles nous sommes maintenant suffisamment préparés et armés pour de nous concentrer dessus.

Nous saurons aussi intuitivement ce qui vaut la peine d’être réparé ou ce qu’il est temps de libérer et de laisser partir définitivement.

Le pardon, la compassion et l'acceptation de tout ce que nous avons vécu en 2018 sont essentiels si nous voulons passer facilement et harmonieusement à 2019.

Nous nous sentirons plus confiants, plus sûrs de nous, plus autonomes et tout à fait prêt à faire fusionner notre esprit, notre corps et notre âme pour la mission d’âme et le but que nous sommes venus incarner sur Terre.

Le moment est venu de prendre tout ce que nous avons appris jusqu'à aujourd’hui et de le répandre au cours des 12 prochains mois. Nous pourrons le faire avec foi en la protection divine et en notre force intérieure, sachant que tout ce que nous avons traversé jusqu’à présent, nous a parfaitement préparé afin que notre avenir devienne plus fluide.

Collectivement, nous reconnaissons et acceptons que nous n'avons pas à garder dans notre vie, qui ou quoi que ce soit qui nous cause délibérément de la peine, des tensions et des traumatismes. Nous avons également réalisé que nous méritions de nous créer une vie où la paix intérieure et à l'harmonie sont nos priorités. C’est toujours plus facile à dire qu'à faire, mais une fois que la décision a été prise et que les changements sont mis en place, la vie devient plus légère, plus lumineuse, plus claire et plus libre, et la motivation, l'inspiration et l'optimisme reviennent rapidement - et nous nous sentons plus revigorés et plein de dynamisme, car notre énergie vitale n’est plus « vampirisée ».

Cette nouvelle année est Énergétique, c’est une année de Création à grande échelle, mais nous devons d'abord nous assurer que nous avons éliminé l'ancien afin de laisser une grande place pour faire entrer ces nouvelles énergies, qu’elles prennent racines et qu’elle s’épanouissent naturellement.

L’année 2019 est le point de départ d’une toute nouvelle mission, et lorsque nous atteindrons la fin cette année nous serons époustouflé de tout ce que nous avons été capable d’accomplir.

Afin que la nouvelle année commence avec un flot d’énergie positive, nous devons dissiper tout ressentiment persistant du passé et nous concentrer sur nos intentions pour l’avenir avec une véritable intention de notre cœur. L'univers peut alors exploiter sa magie naturelle, harmonique, magnétiquement magique et nous connecter à tout ce qui résonne avec les vibrations que nous envoyons.


 


 

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2018 3 19 /12 /décembre /2018 20:51

Hier le temps étant particulièrement agréable nous avons filé plein ouest et pris la direction du Massif du Canigou pour une rando que nous avons fait de nombreuses fois mais qui nous réserve toujours de belles surprises. Le plateau d’Ambouilla s’atteint de multiples façons, nous privilégions le départ de Corneilla de Conflent ne serait-ce que pour jeter toujours un petit coup d’oeil aux superbes arcatures en marbre du chevet de l’Eglise. La région a été occupée dès la préhistoire, les vestiges sont nombreux et les fouilles ont livré un important matériel, ossements humains, animaux, du matériel archéologique. On y trouve aussi un dolmen datant du second millénaire avant J.-C., de nombreuses cabanes en pierre, des orries, et une superbe bergerie, encore que le terme bergerie reste sujet à caution. Datée approximativement de l’époque pré-romane, cette bergerie est une pure merveille d’architecture. L’appareillage parfaitement agencé, la taille des pierres est un modèle du genre et n’est pas sans évoquer celle d’un bâtiment religieux. Personnellement j’y ressens toujours une grande Paix et nous ne manquons pas d’y faire halte. Du matériel préhistorique a été retrouvé sur son « toit », ce qui interpelle car comment a t’il pu s’y retrouver si elle est d’époque postérieure ?

Mais là n’est pas le sujet du jour.

Contrairement à nos autres visites nous ne nous y sommes pas restaurées mais avons gagné un promontoire qui offre un panorama décoiffant sur Villefranche de Conflent. Une salle à manger très étoilée avec devant soi une vue imprenable sur le Canigou, le Tres Estelles et tout au loin le Cambre d’Aze.

Nous connaissons nombre de ces sommets et nous mangions en nous remémorant les multiples randonnées que nous avons pu y faire quand nous avons reçu une visiteuse très improbable, une sauterelle.

Calmement elle s’est avancée jusqu’à moi puis a sauté sur ma manche gauche où elle est restée sans bouger, seules les antennes étaient mobiles. Ayant attrapé un petit bout de pulpe de banane je l’ai posé à proximité puis ai continué à manger. Elle a pivoté, attrapé le bout de banane avec ses pattes avant puis a commencé à grignoter. Evidemment je ne vais pas vous dire qu’elle a dévoré le morceau en un clin d’oeil mais je peux vous assurer qu’elle a pris le temps de se restaurer, les mandibules très actives. J’ai longtemps eu des élevages de grillons, c’était un vrai bonheur que d’arriver en classe et de les entendre chanter, eux aussi ne boudait pas leur bonheur lorsque je leur donnais des fruits et notamment de la banane.

La sauterelle est restée cinq bonnes minutes à « manger », une petite toilette antennes et pattes antérieures en action puis elle a déambulé quelque peu sur mon bras avant de me quitter d'un bond !

Evidemment vous allez sans doute trouver ce fait d’une grande banalité, pourtant je peux vous assurer que ce moment m’a laissé un ressenti particulier.

De plus en plus souvent je me sens touchée par toute forme de vie, toute me paraisse respectable. Il y a peu c’est une araignée qui s’est carrément arrêtée à ma hauteur, ramassant ses pattes avant que je ne vienne la « cueillir » pour la mettre dehors.

D’ordinaire ce sont les chats, les chiens qui viennent à nous pour nous dire deux mots, les oiseaux ne sont pas en reste mais en ce qui concerne les insectes, c’est assez récent.

Cette sauterelle était parfaitement confiante, je n’étais pas une menace pour elle, elle a accepté mon obole me montrant qu’il est possible de tisser des liens entre toute forme de vie !

Nous sommes tous UN !

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2018 7 04 /11 /novembre /2018 18:37

Depuis plus de 30 ans, Robert Coudray alias le poète ferrailleur donne vie à Lizio dans le Morbihan à un domaine enchanté né de son imaginaire. Diplômé des Hautes études buissonnières, il a commencé modestement dans un hangar où juste 5 ou 6 sculptures meublaient l’espace. Tout a commencé avec une promesse de gamin qu’il s’était faite en découvrant un manège extraordinaire à ses yeux d’enfant. Collectant des objets, le plus souvent hors d’usage, sciant, soudant, limant, ponçant, il offrit à ces bouts de ferraille une seconde vie et le rêve prit corps, le carrousel fut sa première création exposée.

Déambuler dans l’univers de Robert Coudray c’est s’offrir une leçon de vie.

Tout au cours de la déambulation par de petites phrases il incite à laisser parler notre Moi, à nous faire confiance.

Aussi jusqu’à ce que j’ai épuisé tout ce que j’ai pu glaner comme pensées ayant fait écho en moi, chaque jour je vais vous offrir la pensée du jour.

Voici la première :

« Créer c’est se laisser faire, s’abandonner, écouter ses intuitions, oser les écouter et prendre des risques, être canal de plus grand que soi ! »

A demain mais en attendant cette vidéo

https://youtu.be/SW7cxtWNxek

Do

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche