Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 août 2019 6 10 /08 /août /2019 17:09

Il y a quelque temps en arrosant chez notre voisine je me suis fait agresser par un de ses rosiers ! Sale bête !

J’ai vaguement désinfecté, entendez par là que j’ai fait saigner et passé sous l’eau du robinet puis pour faire bonne mesure et parce qu’elle n’avait que cela sous la main à me proposer, j’ai mis une goutte de HE Cannelle, n’est-ce pas l’Attila des HE. Le lendemain, RAS puis deux jours après cela a commencé à gratter fort. Au réveil j’ai quand même eu la trouille en voyant que la zone autour de la piqure était enflée, chaude et grattait de plus en plus. J’ai pensé Tea Tree et Matricaire, le résultat n’étant pas au rendez-vous, sur les conseils d’une amie je suis passée aux cataplasmes d’argile verte, là, le mieux était évident mais cela ne passait pas quand même.

Euréka, je me suis rappelée que nous avions de l’argent colloïdal à disposition. J’ai donc imbibé un disque démaquillant de la solution et ai maintenu la compresse avec du film étirable.

Miracle !

Non seulement dès la première application cela avait dégonflé nettement mais cela ne grattait plus et je peux vous assurer qu’en voyant ce qui avait imprégné le coton, il était évident qu’un gros travail de nettoyage s’était effectué !

Alors en cas d’infection de la peau quand tout semble inopérant avant de passer à la cortisone (ce que l’on me conseillait) ayez le réflexe !

Jadis utilisé couramment comme antibiotique, depuis l’apparition de ces derniers, son usage a été oublié (voir interdit) et pourtant !

Pour tuer virus et agents pathogènes, accélérer la cicatrisation des peaux en souffrance (brûlures, blessures), contre les manifestations allergiques (prurit, psoriasis, eczéma), en bain de bouche et pour désinfecter les appareils dentaires, pour purifier l’eau également l’argent colloïdal (20 ppm)est une merveille connue depuis l’Antiquité !

Alors pensez à en équiper votre pharmacie et ayez le bon réflexe !

Juste une précision quand même je suis à jour en ce qui concerne la vaccination antitétanique.

Do

Partager cet article
Repost0
13 avril 2019 6 13 /04 /avril /2019 17:11

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le LINKY

Des informations, des idées, des solutions tirées de la réunion d’informations du 12 avril à Laroque des Albères où une petite centaine de citoyens, majoritairement rocatins, s’étaient déplacés. Le contenu de cette réunion était passionnant même s’il en a fait « flipper » plus d’un !

Pour avoir une idée plus précise du sujet :

  • Le compteur Linky ne bénéficie d’aucune homologation, il a juste une auto-certification émanant d’Enedis, on n’est jamais si bien servi que par soi-même. Dire que son déploiement est obligatoire n’est pas exact car si les directives européennes demandent dans le cadre de la transition énergétique de donner aux usagers les moyens de surveiller leur consommation, elles n’imposent nullement le Linky !

  • Le compteur Linky présente quelques particularités à prendre en compte comme le fait de permettre la coupure de courant à distance ce qui est un acte non reconnu juridiquement mais rendu possible par l’installation en son sein d’un disjoncteur unipolaire (qui ne coupe qu’un fil). Ce disjoncteur unipolaire présente pour l’usager un risque en cas de réenclenchement automatique après coupure de courant par et de la part du fournisseur d’énergie. Il vient en sus du disjoncteur installé au domicile.

  • Le Linky ne possède pas de « chambre d’arc », critère nécessaire à l’homologation du produit et comme le système de fixation est différent du compteur traditionnel (une seule vis et non deux) , il requiert un serrage parfait sous peine de formation d’arc électrique et donc d’incendie.

  • Le compteur Linky ne répond pas aux normes requises par les règlements sanitaires départementaux notamment en ce qui concerne la fixation sur tableau de bois. En cas d’installation à l’intérieur de la maison, il est nécessaire de changer ce tableau pour un autre toujours en rapport avec les risques d’incendie.

  • Le compteur Linky sera à terme équipé d’un module ERL (Emetteur Radio Linky) actuellement ce module ne répond pas aux normes juridiques en vigueur. L’appareil génère des radios fréquences qui ont été incriminées dans l’apparition de problèmes sanitaires (cancer, leucémie, diabète et autres joyeusetés) et ont amené des pays comme le Canada à désinstaller les compteurs. Par contre il n’est pas obligatoire !

A propos du fonctionnement du compteur Linky, celui-ci fonctionne en injectant en plus du courant électrique d’une fréquence de 50 Hz, du CPL d’une fréquence qui va de 95 Kz à 490 Kz et se rajoute à la fréquence précédemment mentionnée. Ces émissions de CPL (pas si innocentes que cela comme certains le pensent) génèrent des ondes électromagnétiques qui font antenne en diffusant le long des fils électriques. Un risque accru pour les installations vétustes notamment mais aussi pour les différents appareils (batteries d’ordinateurs et autres, appareils électroménagers, LED !!! et pour tous ceux qui utilisent des appareils d’assistance pour leur santé connectés - apnées du sommeil)

Pour les adeptes de la voiture électrique séduit par le faible coût de rechargement un rappel d’information, une prise « Link » existe déjà et fera son apparition sous peu. Le courant sera alors surtaxé, manœuvre aisée, le compteur Linky étant prévu pour reconnaître la signature de tout appareil « connecté ». Il est donc en mesure de renseigner le fournisseur d’énergie sur les appareils que nous utilisons, quand et comment, la prise Link sera immédiatement repérée. Le but étant de taxer le courant électrique d’une manière similaire à la taxation des produits pétroliers ! Principe équitable !

Vous serez peut-être également intéressés de savoir que les nombreuses actions engagées commencent à payer et que des jugements font jurisprudence. Par exemple le Tribunal de La Rochelle a reconnu en Juin 2017 le droit de refuser le compteur Linky et celui de protéger son compteur de la pose forcée. Des solutions existent répondant à tous les cas de figure, les « mécanismes anti-vandalisme » sont donc autorisés (précision, le coffret abritant le compteur est notre propriété).

Outre les renseignements exposés précédemment de nombreuses possibilités existent pour se prémunir des désordres occasionnés par ces compteurs, car il faut être conscient que même si vous le refusez, les compteurs posés ailleurs que chez vous génèrent des nuisances liées au CPL qui circulent le long de tous les réseaux électriques. Nous avons personnellement depuis 2006 eu le temps d’étudier la question et des solutions existent : interrupteurs bipolaires, filtre CPL, blindage, biorupteurs. A ce propos un lien vers notre pétition en ligne qui vous en dira encore plus http://www.mesopinions.com/petition/politique/soussignes-demandons-premier-representant-etat-etes/25088

Toutefois la meilleure façon de se protéger (ainsi que les autres) est de refuser l’installation, de nombreux modèles de lettres de refus existent, il suffit de consulter les sites Priartem, Robin des toits, stoplinky66.

Petit à petit les refus gagnent du terrain, des communes entières se mobilisent (liste à partir du lien suivant : http://www.santepublique-editions.fr/objects/liste-par-departement-communes-refus-linky.pdf ), des collectifs d’élus comme en Alsace dernièrement se constituent !

Et pour vous protéger faites un tour sur www.navoti.com ou www.cem-vivant.com

A bon entendeur !

Do

 

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2019 5 18 /01 /janvier /2019 18:00

Pour que vive l’homéopathie !

 

A l’heure où les médias ne cessent de dénoncer l’inefficacité de l’homéopathie en matière de soin, voici quelques réflexions à porter au crédit de cette médecine tant décriée.

Tout commence en 1796, avec un certain docteur Samuel Hahnemann, médecin allemand, qui eut l’idée (géniale !) de diluer des substances médicinales dans de l’eau pour ne conserver que « l’essence » de leurs principes curatifs, pressentant ce qui a ensuite été mis en évidence par plusieurs scientifiques de renom (le professeur Vinh Lau, physicien et professeur à la faculté de Montpellier ; le Docteur Jacques Benveniste, immunologue et chercheur au CNRS et à l’INSERM ; le Professeur Luc Montagnier, biologiste virologue, prix NOBEL pour sa découverte du virus du Sida)  : la capacité de « mémoire de l’eau ». On le sait aujourd’hui ; l’eau capte, garde en mémoire et transmet une signature électromagnétique.

 

On nous dit : il n’y a « rien » dans un médicament homéopathique.

« Le problème des polémiques récurrentes ne se trouve pas dans le manque de résultats scientifiques en faveur de l’homéopathie, explique le Docteur Martine Gardénal, médecin du sport ayant accompagné l’équipe de France au JO de Los Angeles en utilisant l’homéopathie. Il se trouve dans le fait que pour comprendre cette médecine puissante, il faut élargir le paradigme matérialiste. Il faut sortir de la toute puissance de la chimie et prendre en considération les recherches de pointe sur l’électromagnétisme. »

 

Oui, car en réalité, des résultats scientifiques, il n’en manque pas !

Dans les années 2000, le Professeur Montagnier a expérimenté la dilution d’ADN dans de l’eau, au-delà de la vingtième ou trentième dilution. On sait qu’à partir de la dixième dilution, il ne peut rester aucune trace matérielle, physique, de la substance initiale (ce qui fait justement dire aux détracteurs de l’homéopathie « qu’il n’y a rien » dans un médicament homéopathique !) Au final, le Professeur a procédé à l’enregistrement des ondes électromagnétiques dégagées par les tubes d’eau dans lesquels il n’y avait… plus rien (bien au-delà de la dixième dilution, donc). Et voilà qu’il a détecté des ondes, ce dont il a été le premier étonné.

Mais ce n’est pas fini : dans un second temps, le professeur Montagnier a envoyé à des chercheurs italiens de l’université de Sannio, un enregistrement électromagnétique d’une de ses dilutions. Et à partir du fichier numérique correspondant à cette eau où il n’y avait soi-disant rien, les chercheurs sont parvenus à reconstituer l’ADN initial. C’est fou, non ?

 

Voir à ce sujet le documentaire « la mémoire de l’eau », de Christian Manil.

https://www.dailymotion.com/video/x3sbctn

 

Autre reproche fait à l’homéopathie : il ne s’agirait en fait que de placebos !

D’accord. Mais savez-vous que, quelque soit le traitement choisi, homéopathique ou allopathique, l’effet placebo participe au moins à 30% dans la réussite du traitement ?

 

Il n’est certes pas facile de prouver l’efficacité d’un traitement homéopathique, dans la mesure où cette médecine est holistique et prend en considération, non pas la pathologie isolée, mais le patient, dans son intégrité physique et psychique. Ainsi, pour une même pathologie, le traitement différera d’un patient à l’autre.  C’est pourquoi une consultation chez un véritable médecin homéopathe dure considérablement plus longtemps que chez un allopathe ! Et aussi pourquoi on ne peut tester chez tous les patients en même temps l’efficacité de « Dulcamara » en cas d’otite, par exemple.

Soit dit en passant, les études à résultats négatifs concernant l’allopathie sont rarement mis en avant, et une chose est sûre, jamais un médicament homéopathique ne fera autant de dégâts que le Médiator.

 

Bon, enfin, bref, ne nous leurrons pas. Toute cette polémique n’a qu’un seul but : dérembourser l’homéopathie et faire des économies sur le dos des patients qui refusent les drogues de la chimie médicamenteuse. Peu à peu, les cursus de formation homéopathique sont supprimés des universités. La guerre est déclarée aux homéopathes et à leurs adeptes. Fort heureusement, tous les pays ne font pas les même choix que la France ; l’homéopathie survivra et reviendra un jour en force. Hauts les cœurs !

Frédérique

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2018 4 19 /07 /juillet /2018 19:44

Savez vous que la fièvre est loin d’être une calamité à condition évidemment de ne pas faire n’importe quoi. La fièvre est un nettoyage pour le corps qu’elle débarrasse des toxines, des microbes. Brûlés à partir de 39°, seulement, faire tomber la fièvre à tout prix n'est pas une bonne idée !

Les épisodes fébriles nous offrent une reprogrammation du corps et des émotions car après une forte fièvre notre immunité change. « On change les données » pour repartir à zéro.

C’est d’ailleurs pour cette raison que le médecin a déconseillé à une de nos amies, terrassée cet hiver par une grippe sévère, de ne pas se faire vacciner à l’automne contre la grippe en l’assurant qu’elle avait acquis avec cette épisode 10 ans d’immunité ! A bon entendeur.

Et comment diantre est-ce possible ?

Entre autre parce que pendant un épisode fiévreux le corps enregistre une perte de 1litre d’eau par degré de température, d'ou la nécessité d'éviter la désydratation. L’eau ouvre les cellules et nettoie l’organisme en favorisant l’élimination par les organes émonctoires, 5 au total,  des toxines et favorise la reprogrammation du corps. D’une manière générale 4, 5 verres d’eau par jour assure la pleine santé à condition de ne rien y ajouter. Cela n’empêche pas de siroter en plus café, thé, tisane …

Et pour ceux qui souffrent de colites à répétition il faut savoir que quand on ne boit pas assez d’eau, le corps va la chercher dans les viscères qui finissent par se spasmer !

Dernier petit truc, pour relancer l’énergie du corps, sauter ! Les petits sauts relancent l’énergie du corps. Sauter remet le corps dans l’espace et taper des talons plusieurs fois en étant debout, pieds joints aide à bien s’ancrer !

Alors vous pouvez sauter à la corde ou simplement sauter sur place mais le must c’est le trampoline !

Peut-être que nous allons nous en acheter un ! J’ai toujours aimé cela, je ne laissais pas mon tour lorsque j’accompagnais mes élèves au gymnase, il faut montrer l’exemple. Et cela continue !

Do

Partager cet article
Repost0
29 mai 2018 2 29 /05 /mai /2018 17:48
De la part d'Augustin de Livois de l'Institut pour la protection de la santé naturelle

Le film Vaxxed est proposé gratuitement par ses distributeurs jusqu’au 24 mai 2018.

Il a été sous-titré en français.

Voici le lien vers le film :
https://vimeo.com/203540788

Ce film a été réalisé par le Dr Andy Wakefield.

Je vous parlerai plus en détail de ce médecin courageux dans une prochaine lettre. Un portrait assez complet a été dressé par la journaliste Vera Shara sur
son blog. Mais c’est en anglais…

Le film, à mes yeux, a deux grands mérites :

 
  • il donne une nouvelle preuve des collusions qui existent entre les agences de santé et Big pharma. La conséquence directe est que les résultats des études peuvent être sciemment manipulés.
     
  • il montre le visage des victimes de la vaccination.
     
Car statistiquement, il y a peu de victimes de la vaccination, officiellement en tout cas.

Mais ces victimes existent. Les voir exprimer leur quotidien et leur détresse permet de mieux comprendre :

 
  • La violence de l’obligation vaccinale, voire des campagnes de vaccination pour les familles victimes des vaccins.
     
  • Qu’il y aura toujours des personnes “antivaccins” quoi qu'en pensent les autorités sanitaires.
     
Comment voulez-vous que des parents qui ont vu leur vie devenir un cauchemar après la vaccination de leur petit, gardent confiance dans les vaccins ? Leur enfant marchait, traversait leur salon à quatre pattes, commençait à dire quelques mots. Le lendemain du vaccin ou quelques jours plus tard, à l’issue d’un choc anaphylactique, l’enfant a perdu toute vigueur, ses yeux sont dans le vague. Il ne parvient plus à se lever, lorsqu’il s’y essaye, il perd l’équilibre. Sa vie a basculé. Celle de ses parents aussi. Au désespoir de voir leur tout petit souffrir, s’ajoute une insupportable culpabilité.

Ce film a changé mon regard sur les vaccins et ceux qui s’y opposent. Quelle que soit votre position sur le sujet, regardez-le. Ce film est un tour de force.

Cela est d’autant plus vrai que depuis sa sortie, il a été régulièrement censuré. Dans toutes les salles où il a été diffusé, il a créé un tumulte. Comme une vérité qui dérange…

Je me devais de vous faire passer l’information.

Bien à vous,

Augustin de Livois  
Partager cet article
Repost0
19 mai 2018 6 19 /05 /mai /2018 17:28

L’huile solarisée d’Hélichryse italienne est une source de bienfaits pour vous et votre peau et si la trouver en magasin est chose ardue, selon les régions il est possible de la faire soi-même.

Comme chaque année depuis quelque temps nous guettons le mois de mai pour aller au ravitaillement ! Petite paire de ciseaux et sac en tissu, nous avons notre coin secret loin des routes au milieu des cistes, du thym et du romarin !

Ce sont les sommités fleuries que l’on cueille, d’ou la paire de ciseaux qui évite de faire souffrir la plante. Il est bon aussi de ne pas dépouiller complétement les pieds d’Hélichryse afin de laisser aux insectes butineurs de quoi assouvir leur appétit.

Selon l’usage que vous en faites, il vous faudra cueillir de quoi remplir l’équivalent d’un pot de 1kg de miel.

L’huile solarisée d’Hélichryse est un tonique cutanée, elle est cicatrisante, elle aide à résorber les bleus et les bosses. En cas d’irritations cutanées, de démangeaisons notamment par sécheresse cutanée, elle est d’un grand secours. Si vous avez également de petits vaisseaux bleutés sur les jambes dus à une circulation sanguine perturbée, elle pourra vous aider efficacement.

Elle peut-être utilisée tous les jours sans problème et elle sert également de support efficace dans l’application d’Huiles essentielles. Elle peut être complémentaire d’un traitement par exemple en cas de douleurs articulaires, musculaires. 1 à 2 gouttes de HE Gaulthérie diluée dans de l’Huile solarisée d’Hélichryse atténuera le côté un peu corrosif de la Gaulthérie.

Pour plus de précisions, demandez-nous, nous tâcherons de vous répondre efficacement !

Lorsque vous avez atteint la quantité désirée, il faut mettre les fleurs à sécher une demie journée dans un endroit sec, ventilé mais à l’ombre.

Ensuite prendre le bocal et tasser les fleurs jusqu’au bord puis remplir d’huile de Tournesol bio et de première pression à froid (cela va de paire de toute façon).

Fermer le bocal et le mettre dans un endroit où il pourra être le plus longtemps possible au soleil au cours de la journée.

Le laisser 21 jours au moins ! puis armez vous de courage et finalisez la préparation.

Il faut récupérer l’huile qui s’est imprégnée des principes actifs de la plante en terminant par exprimer des fleurs la moindre goutte de la précieuse huile.

Vous en aurez plein les mains, les avant-bras et voir plus !

Alors un conseil, mettez-vous en petite tenue et à la fin de l’opération comme de toute façon vous serez copieusement enduit de gras, terminez en vous offrant un bon massage sur le corps.

Rien ne doit se perdre !

Do

 

Partager cet article
Repost0
23 avril 2018 1 23 /04 /avril /2018 16:27

Ce week end se déroulait à St Cyprien, dans les Pyrénées Orientales, le salon du Bien Être. Rien qu'à voir le chien, vous comprendrez que ce salon porte bien son nom !

De nombreux stands mais aussi des conférences étaient proposées aux visiteurs, c’est ainsi que nous avons pu en savoir plus sur l’EFT grâce à une conférence passionnante menée par une praticienne épatante.

Un petit tour sur son site est possible et voici 2 liens pour assouvir votre curiosité.

https://florepower.mailys-lopez.com/

https://www.youtube.com/watch?v=YiWvCiujyWg&list=PLwGIeorUcaSCx6skY1CXjngMnz1DIeTc5

Nous avons pu lors de cette conférence nous initier un tant soit peu à cette technique et je peux vous assurer que pour ce qui est d’aider à lâcher les tensions, rien que cette brève séance a été bénéfique. 

L’EFT est une technique thérapeutique qui agit par stimulation sous forme de tapotements de points d’acupuncture spécifiques situés sur les canaux de nos méridiens où circulent les énergies du corps. Elle soigne par exemple douleurs, maigreur, obésité … et permet de se débarrasser des peurs, phobies, anxiété. D’une maière générale elle permet d’en finir avec les émotions négatives et tous les troubles qui y sont associés. L’EFT donne des résulats durables dans des domaines où les autres thérapies ont échoué.

Il y a différentes sortes de EFT dont l’EFT positive.

 

Cette dernière permet en stimulant certains points de nous libérer des émotions négatives, des blocages, et en les couplant avec des affirmations positives (en le croyant réellement, rappelez-vous « Je vois ce que je crois ») de nous recharger en positif.

Elle favorise la reprogrammation du mental subconscient et si nous ne savons pas forcément ce que nous libérons, le corps le sait, le ressent.

L’EFT positive libère les croyances inconscientes, ne soigne pas les blessures mais donne la direction positive à suivre.

L’Energie a une conscience et nous pouvons la diriger par le biais d’affirmations positives. Attention ce n’est pas de l’ordre du miracle. Lorsque nous faisons une demande nous devons prendre le temps de l’intégrer en étant attentif à tout ce qui arrive. Il faut être attentif au choix des mots car chaque mot est créateur et il faut s’inscrire dans la durée.

L’Univers est abondance, nous avons droit à tout, il faut juste s’y autoriser en commençant par bannir la vibration de manque. Une vibration de manque que l’on retrouve dans des affirmations de ce type :

- « Je ne suis pas Rothschild », « C’est comme ça, on n’est pas tous égaux », « Y’a de la veine que pour la canaille » … ou

- « Tout est trop bien » car si cela est trop on va nous le reprendre ou

- « Ce n’est pas mal », affirmer, c’est bien ! est nettement plus efficace.

L’Univers répond à notre vibration, il faut donc générer les vibrations d’abondance et ne pas oublier que tout ce que l’on émet nous revient amplifié.

Il est également nécessaire de savoir que nous nous construisons avec ce que nos parents nous ont légués comme petites phrases témoins des pensées limitatives comme « Tu vois trop grand », « C’est trop dur pour toi », « Quand il y a une tuile c’est toujours pour toi » ...

EFT positive, mode d’emploi ou le défi des 21 jours.

Pour reprogrammer notre subconscient, nous devons créer les affirmations positives correspondant à ce que l’on veut attirer comme par exemple, « A partir de maintenant l’Univers répond à mes attentes et m’offre ce qu’il y a de meilleur pour moi », « Chaque jour je suis confiant(e) et heureuse(x) … (voir les différentes vidéos sur les liens).

Il est ensuite nécessaire de les répéter selon « une routine » pendant 21 jours, « routine » que chacun de nous peut créer selon nos besoins, nos ressentis, selon ce que l’on veut attirer. La durée de 21 jours correspond au temps qui est nécessaire pour reprogrammer nos cellules, donc pour aboutir à la reprogrammation de notre subconscient et avant de pouvoir le vivre dans la réalité. Le terme de 21 jours est une constante que l’on retrouve dans toutes les médecines naturelles (Soins par les plantes, Huiles Essentielles, Homéopathie ...)

 

Premier acte : remettre les piles à l’endroit (faire la peau aux penses négatives) en tapotant le « point Karaté ». Ce point se trouve sur le tranchant de la main, c’est le point d’inversion psychologique, le point de la confiance en soi qui libère du doute.

 

Deuxième acte, la routine démarre et à chaque point nous tapotons et affirmons le positif à améliorer, ce que l’on veut atteindre comme objectif :

 

 

  • Point du chakra coronal

  • Point du chakra du 3e œil

  • Point des coins des yeux

  • Point sous les yeux

  • Point sous le nez ces 2 points répartissent l’énergie

  • Point sous le creux du menton

  • Point au creux des clavicules (peurs)

  • Point sous les seins (colère)

  • Point sous les bras

Chacun peut créer « sa routine » à partir des affirmations positives correspondant à ce qu’il souhaite attirer.

L’EFT est une des réponses pour nous aider à guérir. Ne perdons jamais de vue que la maladie est le dernier recours de notre corps pour nous dire que l’on ne fonctionne pas bien. Toute douleur est le signe d’un blocage énergétique or en pratiquant l’affirmation positive nous pouvons récupérer notre équilibre puis guérir.

Petit coup de pouce si vous êtes en manque d’inspiration pour trouver vos petites phrases positives, la première heure qui suit notre réveil détermine toute notre journée, pour que celle-ci soit belle autant le savoir et agir en conséquence. Alors si le matin vous êtes systématiquement sans entrain, découragé par avance, voilà une piste.

La première petite phrase pourrait être, « Dorénavant je me lève avec entrain car je suis impatient(e) de découvrir ce que l’Univers a en réserve comme belles surprises pour moi » !

Il n’y a pas de fatalité, c’est à nous de reprendre le pouvoir et l’EFT nous y aide. Par contre si vous pensez que j'habite chez les bisounours, je ne peux rien pour vous ni l'EFT !

Do

Partager cet article
Repost0
25 mars 2018 7 25 /03 /mars /2018 16:48
Le changement d’heure vous chamboule la tête ?
Pas de problème, voici la solution pour vous permettre de recoller à l’instant, l’Huile Essentielle de Basilic.
Cette huile a de nombreuses qualités et outre le fait qu’une goutte aromatise agréablement une mayonnaise ou une vinaigrette, elle est aussi puissante que le Spasfon pour toutes les manifestations spastiques et souveraine en cas de contractures. Elle combat les manifestations du stress, tous les troubles digestifs y compris évidemment ceux liés à des causes psychologiques.
Là où elle est intéressante pour ce qui nous préoccupe c’est que cette
huile adapte le corps au mouvement. Elle nous met en phase avec les énergies disponibles dans l’instant. Idéal pour supporter le décalage horaire (Jetlag), elle aidera donc tous ceux qui vivent mal le changement d’heure.
Dans ce cas précis, je vous conseille donc d’en mettre une goutte sur l’intérieur des poignets et de les frotter l’un contre l’autre, quitte à recommencer l’opération 1 à 2 fois dans la journée. Si l’odeur vous dérange et que vous préférer faire discret, une goutte sous la plante des pieds selon les mêmes modalités que précédemment.
Voilà, c’est tout bon !
Do
Partager cet article
Repost0
17 novembre 2017 5 17 /11 /novembre /2017 20:17

Les 11 vaccins décrétés obligatoires font de plus en plus débat, dommage que la loi est déjà été entérinée par la chambre des députés même si seuls 77 députés sur les 570 (à la louche) étaient présents.

Néanmoins il reste le Sénat donc des raisons d’espérer et de continuer le combat !

Visionnez cette vidéo et faites la circuler !

Patrick Shan est praticien en Médecine Traditionnelle Chinoise, enseignant et formateur.

https://www.youtube.com/watch?v=Jd9Ti5XWX8Q

Do

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2017 1 13 /11 /novembre /2017 18:43

Les Professeurs Luc Montagnier, Prix Nobel de Médecine et Henri Joyeux, Prix international de cancérologie, résument en 7 points leur conférence de presse commune du 7 novembre 2017.


1/ Nous ne sommes pas contre les vaccinations contrairement à ce que diffusent des médias et des communicants médiatiques, y compris médecins, sous influence directe ou indirecte des laboratoires fabricants. La science vaccinale est complexe, et notre environnement a beaucoup changé depuis un siècle ce qui rend difficile les vaccinations en masse comme autrefois.   

2/ Nous nous opposons pour 3 raisons essentielles à l’obligation vaccinale des 11 vaccins proposée dès la 6ème semaine de vie du nourrisson, dont les défenses immunitaires sont en construction : 

 

  • la somme des vaccins proposés injecte au nourrisson une quantité d’aluminium excessive, adjuvant bio-persistant ayant démontré sa nocivité localement au point d’injection et aussi sa pénétration sous forme d’agrégats aluminiques jusqu’au cerveau et dans d’autres zones du corps (os, reins) comme cela a été démontré chez les ouvriers respirant les poussières lors de l’extraction de la bauxite (maladies professionnelles).
     

De plus, l’aluminium présent dans les vaccins vétérinaires s’est révélé toxique pour les animaux, responsable directement ou indirectement de sarcomes (cancers de mauvais pronostic) dans la zone de vaccination dans les 3 ans post vaccination et dans d’autres zones du corps 5 ans plus tard : ostéosarcomes, fibrosarcomes, chondrosarcomes.. au niveau des membres, du thorax et de l’abdomen. Nos chats seraient-ils mieux soignés que nos enfants, puisque l’aluminium a été retiré des vaccins vétérinaires par une filiale de Sanofi ? 
 

  • l’excès de vaccins peut être responsable de mort subite du nourrisson dans les jours ou les mois qui suivent la vaccination : 250 à 300 cas sont répertoriés en France dont 25% des cas n’ont pas de cause précise. Selon une enquête scientifique menée pour un procès aux Etats Unis, l’hypervaccination déclencherait la formation subite de cytokines*, molécules inflammatoires toxiques pour un organisme fragile. 
     

  • la vaccination contre l’hépatite B pour un nourrisson de 6 semaines n’a aucun intérêt de santé et peut être délétère dans l’avenir, en particulier responsable de phénomènes allergiques, de maladies auto-immunes dont les maladies neuro-dégénératives, sclérose en plaques en particulier, chez des enfants ou adolescents. 
     

3/ La loi actuelle imposant la vaccination contre Diphtérie-Tétanos-Polio avant les 18 mois de l’enfant est raisonnable, et ne doit pas être changée, ce qui implique la re-fabrication du vaccin trivalent sans aluminium, tel qu’il a existé et qui a été imposé par décision du Conseil d’Etat le 8 février 2017. Rappelons également que l’Institut Pasteur avait utilisé le phosphate de calcium comme adjuvant sans danger, et que son partenaire majoritaire a choisi de le remplacer par un composé d'aluminium pour des raisons purement financières. 

4/ L’allaitement maternel tel qu’il est recommandé par l’OMS, 6 mois intégral et une année matin et soir avant et au retour du travail est l’idéal pour la santé du nourrisson et celle de sa mère quand elle est en bonne santé. Il assure les défenses immunitaires du nourrisson et évite les vaccinations précoces qui peuvent être prévues au delà de la 2ème année de l’enfant.

5/ Le principe constitutionnel de précaution doit être mis en application à propos des vaccins qui doivent subir les mêmes contrôles que les médicaments avant leur mise sur le marché, et doit rendre la liberté vaccinale à tous les Français, telle qu’elle est appliquée en Suède, Allemagne et dans d’autres pays du monde. 

6/ Nous attirons en plus l’attention du législateur à propos du vaccin ROR (contre Rougeole, Oreillons et Rubéole) qui injecte des virus atténués qui ne sont pas sans danger chez des nourrissons fragiles et impose une vaccination au cas par cas. 

7/Nous demandons instamment aux parlementaires de ne pas voter cette loi qui va contre l’intérêt de la santé des enfants et impose aux médecins et aux familles un dlcktat industriel et administratif. 

Les médecins généralistes ou pédiatres ne doivent pas être dépossédés de leur compétence, et de leurs facultés de juger scientifiquement de l’intérêt de telle ou telle vaccination dans une relation de confiance avec la famille, dont ils gardent la responsabilité.

Professeur Luc Montagnier
Professeur Henri Joyeux

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche