Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 janvier 2019 7 06 /01 /janvier /2019 17:41
Les bûches sont méchantes, cette année, moi, je vous le dis! Après une tendinite du poignet due à leur manipulation répétée pour les rentrer et les installer dans l'insert, l'une d'elle m'a échappé des mains avant-hier pour venir s'écraser lâchement sur mon orteil! Dur, dur… Premier réflexe, après avoir à peu près acquis la certitude qu'il n'y avait ni fracture, ni fêlure, deux gouttes d'Hélichryse, jumelées avec une dizaine de granules d'Arnica en 7 ch. Le lendemain matin, pourtant, en dépit d'un cataplasme d'argile verte appliqué toute la nuit, l'orteil était plutôt spectaculaire, tout gonflé, avec un joli dégradé de noir violet, et les possibilités de marche étaient sérieusement compromises. C'est alors que Domi m'a soufflé cette idée: Katrafay!...
Miracolo!… Une heure après la première application, je constatais que la douleur avait étonnamment diminué. Ce ne pouvait être un hasard, le phénomène se reproduisant après chaque application. De fait, hier soir, si c'était encore un peu douloureux, je marchais à peu près normalement, et aujourd'hui, j'ai pu effectuer le parcours des marinas de St Cyprien sans trop ralentir l'allure. Et à l'heure où je vous écris, mis à part le bleu qui persiste mais tend à s'atténuer, cette mésaventure relève presque du souvenir! Alors, antiinflammatoire et antalgique, le Katrafay? C'est archi-vrai! Pensez-y!
Frédérique
 

 

Partager cet article
Repost0
19 mai 2018 6 19 /05 /mai /2018 17:28

L’huile solarisée d’Hélichryse italienne est une source de bienfaits pour vous et votre peau et si la trouver en magasin est chose ardue, selon les régions il est possible de la faire soi-même.

Comme chaque année depuis quelque temps nous guettons le mois de mai pour aller au ravitaillement ! Petite paire de ciseaux et sac en tissu, nous avons notre coin secret loin des routes au milieu des cistes, du thym et du romarin !

Ce sont les sommités fleuries que l’on cueille, d’ou la paire de ciseaux qui évite de faire souffrir la plante. Il est bon aussi de ne pas dépouiller complétement les pieds d’Hélichryse afin de laisser aux insectes butineurs de quoi assouvir leur appétit.

Selon l’usage que vous en faites, il vous faudra cueillir de quoi remplir l’équivalent d’un pot de 1kg de miel.

L’huile solarisée d’Hélichryse est un tonique cutanée, elle est cicatrisante, elle aide à résorber les bleus et les bosses. En cas d’irritations cutanées, de démangeaisons notamment par sécheresse cutanée, elle est d’un grand secours. Si vous avez également de petits vaisseaux bleutés sur les jambes dus à une circulation sanguine perturbée, elle pourra vous aider efficacement.

Elle peut-être utilisée tous les jours sans problème et elle sert également de support efficace dans l’application d’Huiles essentielles. Elle peut être complémentaire d’un traitement par exemple en cas de douleurs articulaires, musculaires. 1 à 2 gouttes de HE Gaulthérie diluée dans de l’Huile solarisée d’Hélichryse atténuera le côté un peu corrosif de la Gaulthérie.

Pour plus de précisions, demandez-nous, nous tâcherons de vous répondre efficacement !

Lorsque vous avez atteint la quantité désirée, il faut mettre les fleurs à sécher une demie journée dans un endroit sec, ventilé mais à l’ombre.

Ensuite prendre le bocal et tasser les fleurs jusqu’au bord puis remplir d’huile de Tournesol bio et de première pression à froid (cela va de paire de toute façon).

Fermer le bocal et le mettre dans un endroit où il pourra être le plus longtemps possible au soleil au cours de la journée.

Le laisser 21 jours au moins ! puis armez vous de courage et finalisez la préparation.

Il faut récupérer l’huile qui s’est imprégnée des principes actifs de la plante en terminant par exprimer des fleurs la moindre goutte de la précieuse huile.

Vous en aurez plein les mains, les avant-bras et voir plus !

Alors un conseil, mettez-vous en petite tenue et à la fin de l’opération comme de toute façon vous serez copieusement enduit de gras, terminez en vous offrant un bon massage sur le corps.

Rien ne doit se perdre !

Do

 

Partager cet article
Repost0
16 mai 2018 3 16 /05 /mai /2018 17:39

Avec l’été qui approche (enfin, on espère !), tout le monde le sait, les moustiques et autres insectes piquants ne vont pas tarder à sévir. Ils sont même parfois déjà agissant dans certains endroits. Je vais donc vous raconter ma petite expérience en matière d’huiles essentielles et de piqure d’insecte. Elle pourra peut-être vous servir !

Durant notre périple hispanique, j’ai été piquée. Par quoi ? Je l’ignore. Les piqûres ne ressemblaient pas à celles des moustiques, mais elles n’en étaient pas moins très urticantes et rapidement, vraiment gênantes, voire même douloureuses.

J’ai commencé par utiliser l’huile essentielle de lavande aspic, sans trop de succès, sans vraiment parvenir à atténuer l’inflammation en tout cas, et soudain, j’ai eu une idée : puisque l’huile essentielle d’Epinette Noire est « cortisone-like », pourquoi ne pas tenter le coup ?

Bingo !

Dès la première application, les bienfaits se sont fait sentir : apaisement des démangeaisons, atténuation de la chaleur de la zone concernée et donc réduction notable de l’inflammation. Et en trois jours, même si les piqûres restaient visibles, toute gêne avait disparu. Formidable, non ?

De plus, cette huile essentielle a une fragrance absolument délicieuse ; c’est comme si vous vous promeniez dans une belle forêt de pins. Un bon bol d’air pur, quoi !

Dernier avantage, c’est une huile bon marché ; il n’y a donc aucune raison de vous en priver.

 

L’huile essentielle d’Epinette Noire (Picéa Mariana) a de nombreuses vertus. C’est une huile antibactérienne, fongicide, anti-inflammatoire, antalgique, antitussive et expectorante. Comme je le disais plus haut, elle a un effet cortisone. On l’utilise traditionnellement en cas de bronchite (elle ouvre la respiration) et de sinusite. Excellente en cas de douleurs articulaires, en particulier pour les genoux. Ses effets boostants (elle recharge les batteries !) en fond un précieux allié en cas d’asthénie profonde et de fatigue chronique. On l’utilise pour l’acné des peaux grasses et dans le shampoing, si les cheveux sont gras.

 

Quelques recommandations toutefois ! Cette huile tonique est à éviter le soir ; elle peut perturber le sommeil de certaines personnes. Et il sera préférable de la diluer car elle peut être irritante (dans une huile végétale). Elle est parfaite en utilisation externe : deux goutes de HE pour deux gouttes d’huile végétale… Trois fois par jours sur le thorax en cas de bronchite ; même chose sur les articulations douloureuses ; en regard des glandes surrénales ou sous la plante des pieds en cas de grosse fatigue.

Et pour se donner un petit coup de fouet, respirer directement le flacon, ou diffuser… Que du bonheur !

 

Cette huile essentielle est vraiment géniale. Moi, pour mes piqûres, je l’ai mise pure, et même le soir, sans aucun effet secondaire. Mais nous sommes tous différents, alors quand même, prudence !

 

Fredo.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 avril 2018 2 10 /04 /avril /2018 20:35

Certains d’entre vous souffrent ou ont souffert de cette affection somme toute banale qu’est l’œil de perdrix !

Je viens d’expérimenter la chose, c’est très inconfortable et douloureux.

Ayant réussi à m’en débarrasser si cela vous intéresse je me propose de partager avec vous la solution miracle, les Huiles Essentielles !

 

Dans un petit flacon j’ai versé 15 gouttes d’Huile Essentielle de Lavande Aspic, 15 gouttes d’Huile Essentielle de Laurier Noble et 15 gouttes de Tea Tree.

Ensuite 5 à 6 fois par jour déposer une goutte du mélange sur l’œil de perdrix. Petit à petit la zone atteinte va blanchir et se ramollir.

Personnellement lorsqu’elle s’est fendue en son milieu je l’ai soulevée délicatement et avec une paire de ciseaux fins et recourbés pour les ongles j’ai ôté la peau morte et continué le traitement jusqu’à disparition complète de la lésion en rechargeant régulièrement le flacon.

Si vous vous décidez pour ce traitement vous ne serez pas perdant car en plus ces 3 huiles vous seront d’une grande utilité dans la vie de tous les jours.

 

Anti-inflammatoire, antalgique le Laurier Noble est très apprécié pour soulager les rhumatismes, la sciatique mais aussi les douleurs dentaires, les aphtes en bains de bouche.

 

 

 

La Lavande Aspic de son

côté vous soulagera des piqûres de moustiques. Régénératrice de la peau elle fait merveille pour les coups de soleil, elle aide à la cicatrisation de la peau.

Le Tea Tree, enfin, est L’HUILE à avoir toujours chez soi. Antibactérienne extraordinaire elle vient à bout de toutes les affections ORL, elle désinfecte les plaies et traite les mycoses. Elle est même souveraine dans le jardin pour venir à bout des pucerons, cochenilles. Dans ce cas elle sera additionnée à du savon noir et mélangée à 1 litre d’eau puis pulvérisée sur les zonées infectées. Enfin pour vous protégez des tiques 1 goutte sur le crâne et pour les chiens 1 goutte sur le pelage dans une zone inaccessible par léchage !

Quant à la goutte ajoutée au dentifrice, elle vous donnera un sourire de star et évitera le tartre !

A bon entendeur !

Do

Partager cet article
Repost0
25 mars 2018 7 25 /03 /mars /2018 16:48
Le changement d’heure vous chamboule la tête ?
Pas de problème, voici la solution pour vous permettre de recoller à l’instant, l’Huile Essentielle de Basilic.
Cette huile a de nombreuses qualités et outre le fait qu’une goutte aromatise agréablement une mayonnaise ou une vinaigrette, elle est aussi puissante que le Spasfon pour toutes les manifestations spastiques et souveraine en cas de contractures. Elle combat les manifestations du stress, tous les troubles digestifs y compris évidemment ceux liés à des causes psychologiques.
Là où elle est intéressante pour ce qui nous préoccupe c’est que cette
huile adapte le corps au mouvement. Elle nous met en phase avec les énergies disponibles dans l’instant. Idéal pour supporter le décalage horaire (Jetlag), elle aidera donc tous ceux qui vivent mal le changement d’heure.
Dans ce cas précis, je vous conseille donc d’en mettre une goutte sur l’intérieur des poignets et de les frotter l’un contre l’autre, quitte à recommencer l’opération 1 à 2 fois dans la journée. Si l’odeur vous dérange et que vous préférer faire discret, une goutte sous la plante des pieds selon les mêmes modalités que précédemment.
Voilà, c’est tout bon !
Do
Partager cet article
Repost0
23 décembre 2017 6 23 /12 /décembre /2017 18:42
En cette veille de Noël nous endossons les costumes des Rois Mages pour vous offrir une idée cadeau à vous faire !
Nous vous souhaitons une belle nuit de Noël toute parfumée d’Encens et de Myrrhe.
Que vous soyez seul(e) ou accompagné(e), avec des bleus à l’âme, ou pas, ces huiles essentielles sauront dénouer les nœuds du coeur, vous apporter le réconfort et faire germer en vous des ressources que vous ne soupçonniez pas pour vous faire entrevoir tout un monde de possibles.
Et si pour vous tout va bien, c’est simple, vous toucherez au divin !
Beau Noël !
Dominique et Frédérique
Avec un peu de chance demain, tout ou presque étant ouvert, vous pourrez vous ravitailler en huiles essentielles mais il ne sera jamais trop tard pour vous faire ce cadeau.
Enfin si les chœurs d’enfants vous chavirent le coeur voici un lien qui vous permettra de vous régaler les yeux, les oreilles, ça vibre haut, c’est beau !
 
Partager cet article
Repost0
29 octobre 2017 7 29 /10 /octobre /2017 15:57

Voici 2 huiles essentielles sur lesquelles il n’est vraiment pas judicieux de faire l’impasse. L’Huile Essentielle de Camomille allemande ou Matricaire allemande et l’Huile essentielle de Ciste, toutes deux des amies de la peau.

La première est formidable pour apaiser ce qui gratte, la seconde pour aider à la cicatrisation des blessures (à utiliser évidemment après avoir désinfecter).

Si vous êtes victime de la voracité des moustiques (de tout ce qui pique) et que vous n’en pouvez plus de vous gratter, la Camomille allemande est juste ce qu’il vous fait. Certes l’Huile Essentielle de Lavande Aspic apaise aussi mais personnellement je trouve qu’elle dessèche, ce qui n’est pas le cas de la Camomille allemande.

Il faut juste tenir compte de sa couleur, elle est d’un joli bleu foncé qui peut tacher si l’on ne prend pas garde après l’application mais c’est un bien petit désagrément en rapport avec le bien-être que l’on ressent après.

Sur une piqûre de moustique, je l’applique pure, pour de plus grandes surfaces la diluer est recommandée, 2 gouttes d’Huile Essentielle pour 2 gouttes d’Huile végétale.

Conseillée pour les allergies cutanées, elle apaise les peaux martyrisées par certains eczéma et le zona. Attention, elle agit sur les symptômes mais ne traite pas la cause.

L’Huile Essentielle de Ciste est quant à elle géniale pour couper les saignements. Je viens d’en faire l’expérience et je peux vous assurer qu’entre avant et après l’application, il n’y a pas eu photo bien que l’entaille ait été profonde. Dans les 5 minutes qui ont suivi le saignement a été stoppé, une heure après je ne sentais plus rien et alors que je me suis donnée un mauvais coup sur le doigt le lendemain, la cicatrice a parfaitement tenu, ce qui n’aurait pas été le cas autrement.

Puissant cicatrisant, elle est idéale pour les crevasses.

Une goutte sur un coton à l’entrée de la narine en cas de saignement de nez, diluée (ou pas en fonction de l’étendue) sur une peau en souffrance.

Je l’ai même testée sur une main où la peau était dépigmentée, non seulement la peau a retrouvé sa souplesse et sa couleur naturelle mais petit à petit la tache a régressé pour quasiment disparaître. La preuve que cette huile stimule aussi notre immunité.

Enfin pour les peaux relâchées chez les hommes ou les femmes, il n’y a pas que les seins qui tombent, LOL, l’Hydrolat de Ciste à part égal avec l’Hydrolat de Géranium et c’est parti ! Do

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2017 1 09 /10 /octobre /2017 19:14
Si vous avez dépassé les 65 printemps sans doute avez-vous reçu dernièrement un courrier de votre centre de sécu, cet ami qui ne vous veut pas toujours que du bien. Dans ce cas vous voilà conviés à vous faire vacciner contre la grippe, pour vous protéger, protéger ceux que vous aimez … et patati et patata !
Je ne vais pas vous dire que faire de ce document mais par contre je ne saurais trop vous inviter à commencer à vous protéger naturellement contre tous ces maux qui arrivent souvent en même temps que les frimas.
Issue d'un arbuste poussant à Madagascar l’Huile Essentielle de Ravintsara, Ravintsara signifie « qui éloigne le mal », est à la fois une Huile Essentielle curative et préventive.
Nous avons dans notre quartier quelques personnes flirtant avec les 90 ans (quand elle ne les ont pas dépassé) qui depuis quelques années affichent une résistance à la grippe hivernale bien que ne se faisant plus vacciner. Par contre chaque matin puis au cas par cas dans la journée elles « sniffent » leur petite dose de Ravintsara. Alors si vous avez envie de tenter l’expérience voilà quelques petits conseils.

 

HE Ravintsara est un puissant antiviral, stimulante immunitaire elle permet à l’organisme de se défendre contre les diverses agressions qui le menacent.
Elle permet de prévenir les maladies épidémiques qui s’invitent dans nos vies en hiver principalement. Le choix des pathologies est large : grippe, mononucléose, hépatite, entérite, bronchite, rhino-pharyngite, sinusite, otite …
En curatif il suffit d’en mettre 1 à 2 gouttes en regard de l’organe concerné, attention toutefois à ne pas s’approcher des yeux en déposant 1 goutte en haut du front et 1 de chaque côté des ailes du nez en cas d’affection ORL.
Certains étant plus sensibles que d’autres il est possible de la mélanger avec une huile végétale, l’huile d’olive par exemple, avant de s’en tartiner la poitrine ou le ventre si bronchite ou entérite !
Cette huile peut sans problème être administrée aux enfants à partir de 4, 5 ans notamment en cas de bronchite car elle fluidifie les sécrétions et aide à expectorer !
En préventif, c’est ce qui m’intéresse le plus, il est préférable de prévenir que de guérir, pour passer un hiver de rêve, voilà l’huile qu’il vous faut. 2 gouttes sur la face interne d’un des poignets que l’on frotte vigoureusement ensuite, 1 goutte sous le nez (là où l’ange à laisser sa marque) tous les matins et le tour est joué !
Stimulante immunitaire elle va aider notre organisme à se défendre, elle est
donc à avoir toujours sur soi et à sortir si votre entourage, au cinéma, dans les grands magasins vous fait la guerre bactériologique !
Dernière précision si vous ne la trouvez pas, l’Huile Essentielle de Mandravasarota (ou Saro) a la même signature énergétique !
Dernier conseil, si vous disposez d’un diffuseur ultrasonique quelques gouttes 20' le matin et 20' le soir et hop !
Donc lâchez-vous elle ne présente aucune contre indication et elle, elle ne vous veut que du bien !
Do
 
Partager cet article
Repost0
28 septembre 2017 4 28 /09 /septembre /2017 15:56

Depuis que nous avons découvert les huiles essentielles et que nous les utilisons quotidiennement que ce soit pour fabriquer nos produits d’entretien, les cosmétiques mais aussi pour les petits bobos ou pour des affections plus sérieuses en préventif ou en curatif, j’ai pu constater que j’utilisais un nombre sensiblement restreint d’huiles et allez savoir pourquoi il m’a semblé intéressant de recenser ce que chacune de ces huiles avait comme particularité tant au plan énergétique que physique.

Franchement le résultat est enthousiasmant.
Quotidiennement j’ajoute à ma crème de jour de l’huile essentielle de Bois de Rose et me réveillant fréquemment avec une barre au niveau du plexus solaire je ne saurais me passer de l’huile essentielle de Camomille romaine qui me soulage efficacement.

Quant aux huiles de Laurier Noble et d’Ylang Ylang que j’ajoute au shampoing pour fortifier mes cheveux, la Marjolaine à coquille que j’utilise en cas de crises de spasmophilie et les huiles d’Eucalyptus citronné et

d’Epinette noire souveraines en cas de douleurs tendineuses, ce sont des alliés précieux pour restaurer un mieux être dans la durée. Si j’ajoute à l’inventaire l’usage quotidien en période d’épidémies de Ravintsara et de Tea Tree mis à dose homéopathique au gel douche, le panel est complet !

 

 

 

Certes j’aurais pu garder pour moi cette analyse qu’il convient de prendre comme l’exposé d’une démarche personnelle mais qui montre qu’au fil des mois, parce qu’il réagissait plus ou moins à certaines substances, mon corps m’a dressé un état des lieux me permettant de mener à bien un travail personnel à faire pour, en premier lieu libérer ce qui doit l’être.

D’un côté une partie de ces huiles a à voir avec les sentiments d’abandon et de rejet, d’amertume (qui se décline de la tristesse à la colère en passant par la mélancolie ou l’angoisse), des émotions négatives qui empoisonnent le corps et la psyché.

De l’autre côté certaines de ces huiles ouvrent à la créativité permettant d’être ce que l’on a envie d’être en aidant notre corps émotionnel à se défendre face aux effets toxiques émotionnels, mentaux ou physiques qui peuvent être générés par des situations, des personnes.

 

Travailler sur une émotion ne veut pas dire que nous avons à la combattre, cela signifie plutôt qu’il faut la reconnaître, admettre que nous sommes venus l’expérimenter que ce soit en tant que victimes ou comme « bourreau » et qu’il faut la dépasser. Il y a alors 2 possibilités, sortir du rôle que l’on a endossé en « mettant les pouces » ou en choisissant d’aider par l’écoute, l’accueil et le partage ceux qui vivent la même expérience en les amenant à une prise de conscience.

Parce que tout ce qui n’est pas donné est perdu je pense que cette expérience que je viens de vivre méritait d’être relatée. Les HE ne sont pas uniquement des remèdes, ce sont des substances vivantes dont les énergies en entrant en résonnance avec la nôtre vont être capables de nous amener à une prise de conscience de ce que nous sommes, ce qui ne peut être en allopathie puisque l’on s’attache à soigner les effets sans bien souvent rechercher les causes. C’est pour cela que des huiles essentielles qui soignent efficacement une tendinite chez certains ne seront d’aucun effet chez d’autres !

Si vous avez des questions !!!

Do

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2017 4 21 /09 /septembre /2017 18:02

Un court article qui pourra peut-être vous rendre service.

J’ai depuis fort longtemps été diagnostiquée comme ayant un tempérament arthrosique, cervicales douloureuses quand ce n’est pas bloqué, lombaires guère mieux et doigts des mains douloureux ce qui parfois me donnait à penser que j’aurai bien du mal à tenir mes pinceaux sur mes vieux jours ! Soit disant héréditaire, j’ai pris l’habitude de vivre avec faisant régulièrement des cures aux changements de saisons de Ribes Nigrum, un anti-inflammatoire homéopathique plus ou moins efficace dans la durée et en me tartinant d’Huile Essentielle de Gaulthérie !

 

En Mai dernier, nous avons assisté à une conférence du professeur Joyeux sur l’alimentation et en sommes ressorties ébranlées dans nos certitudes. Et si les laitages de vache principalement et les yaourts plus spécialement n’étaient pas si bons que cela ?

Certes nous pensions, comme vous sans doute, que depuis belle lurette l’homme en consomme, c’est exact sauf qu’il fut un temps où les produits laitiers étaient un peu moins trafiqués à commencer par le fait de faire bouillir le lait cru à une température et pendant une durée prolongée qui permettait d’en ôter naturellement les principes les plus nocifs pour la santé. Bien, je ne vais pas rabâcher puisque cela a déjà donné lieu à un article sur notre blog.

 

Toujours est-il que nous avons décidé de supprimer les yaourts même ceux de brebis et ou de chèvre et drastiquement limité le fromage.

Nous avons tenu plus d’un mois et en juillet nous avons cédé à la tentation juste le temps de recevoir une visiteuse. Aujourd’hui cela fait plus de 3 mois que nous sommes abstinentes et si j’ai rapidement constaté que ma ligne s’était sérieusement affinée, j’ai subitement pris conscience que je n’avais absolument plus mal aux mains et en poussant l’investigation j’ai réalisé qu’il y a bien longtemps que mon dos me laissait tranquille ! La preuve !

Alors, pas tenté d’essayer ?

 

Avant de vous laisser, un autre tuyau pour toux ceux qui ont quelques soucis de cheveux. Vous les trouvez mous et ou fins, ou les perdez ! J’ai la solution.

Dans votre shampoing, 2 gouttes de HE Tea Tree qui tonifie, 2 gouttes de HE Ylang Ylang pour la brillance et alléger et 2 gouttes de HE Laurier Noble. Vous laissez poser avant de rincer dans la mousse. Ensuite chaque jour vous vous vaporisez les cheveux avec un mélange d’hydrolat de Laurier noble (200 ml) dans lequel vous avez ajouté une quinzaine de gouttes de Tea Tree. Vous m’en direz des nouvelles.

 

Do

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche