Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 15:56

 

En Avril, ne te découvre pas d’un fil ! Peut être, mais le week-end dernier c’était mission impossible d’autant que le but que nous nous étions fixées, le château de Puilaurens-Lapradelle dans l’Aude, est très haut perché.

 Chateau Puylaurens Lapradelle a 

Compte tenu de la température estivale, un petit 34 à l’ombre l’après midi, nous avions décidé de prendre le fourgon et de tester l’aire de camping-car de Lapradelle.

Bon plan ! Avis donc à Andrée et Jean-Luc s’ils ne la connaissent pas. En cours de réaménagement, il y aura bientôt l’électricité mais l’eau, la vidange sont gratuites. Implanté dans le village, elle est très calme !

Nous avons donc pris la route au départ de Lapradelle de bon matin, sac à dos, cannes et gros godillots car connaissant un peu le coin, nous savions le terrain accidenté.

 

Chateau de Puilaurens (7)Le château de Puilaurens-Lapradelle est l’un des châteaux dits Cathares bien qu’il n’ait servi de refuge à des « Parfaits » qu’entre 1241 et 1246. Situé sur le bien nommé Mont Ardu, il y avait déjà au sommet avant sa construction, vers l’an 950, une chapelle dédiée à Saint Laurent. Sachant que les mots puig, pech, puy … sont des termes utilisés pour dénommer un sommet, on voit bien d’où dérive le nom du village où l’on peut découvrir ce site historique : Puilaurens.

 

En fait cette région est occupée depuis environ 12000 ans, la montagne est truffée de grottes et d’abris sous roches qui ont délivré du matériel archéologique très évocateur.

Le château a fait partie un temps des possessions de l’Abbaye Saint Michel de Cuxa, c’est fou le nombre de biens appartenant à l’Abbaye !

Saint Louis est à l’origine de la fortification du château qui est resté longtemps un Chateau Puylaurens Lapradelle chicanesbastion défendant la frontière avec l’Aragon au temps où la frontière française n’était pas là où nous la connaissons de nos jours.

Après le Traité des Pyrénées, donc au temps de Louis XIV, la forteresse a commencé à péricliter. Le château a alors servi de carrière de pierres, les huisseries et éléments décoratifs comme les ferrures ont petit à petit été utilisés par les habitants. Quant au village initial, situé près de la citadelle, il s’est déplacé dans la vallée.

 

Avant la visite et pour prendre l’atmosphère du lieu nous avons grimpé jusqu’à la Serre des Aigles afin d’y découvrir le panorama : le château, le pic Bugarach, la forêt de Fanges, la Vallée d’Axat. Imprégnation donc et mise en jambe avant l’assaut final.

 

Nous avions découvert Puilaurens en 1975. A cette époque l’accès en était libre, mais ilChateau cours Puilaurens (2) était en mauvais état. La restauration, bien menée a rendu à l’édifice sa grandeur sans pour autant en dénaturer l’esprit. Impossible de ne pas penser au prix qu’ont dû payer ceux qui ont construit Puilaurens. A l’heure de sa construction la technologie était loin d’être ce qu’elle est aujourd’hui, la déclivité du terrain était identique et si l’accès en chicanes facilite aujourd’hui la progression du visiteur, comment imaginer que des hommes aient pu escalader la falaise, chargés des matériaux !

 

Après avoir traîné de poternes en courettes, grimpé jusqu’à la Tour de la Dame Blanche, la rando nous a menés au village de Puilaurens où Virgile a fini dans le lavoir puisque, évidemment, il n’avait rien trouvé de mieux que de s’offrir un bain de boue en chemin !

Chateau Puylaurens Lapradelle Virgile

Après 5h de marche sous le soleil, nous avons retrouvé le Ptibus et pris le chemin du retour tout en compulsant les brochures raflées à la billetterie. Je ne sais pas vous, mais nous, nous gardons l’esprit très môme et nous repartons toujours de nos visites les mains pleines de ces « trésors » que nous étudions ensuite avec grand soin pour programmer d’autres virées. Sans doute aurez-vous donc sous peu un article sur le Château des Termes puisque nous avons trouvé une doc abondante sur ce lieu mythique et comptons bien allez le redécouvrir  !

Do

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche