Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 18:24

Comme annoncé à la fin d’un des derniers articles édités sur le blog, j’ai eu envie de m’attacher à ce que recouvrait le mot sentimental.

Pourquoi ?

Parce que j’ai été amenée à me demander en vertu de quoi une personne pouvait être qualifiée de sentimentale alors que l’on déniait à une autre ce qualificatif !

guy-marchand-sentimental-45-tours-885318211_ML.jpg

Si l’on s’attache à ce que dit le « dico », une personne sentimentale attache beaucoup d’importance aux sentiments, à la sensibilité, à la vie intérieure et affective.

Je suis donc allée chercher du côté du mot sentiment et je suis tombée sur une définition à tiroirs selon laquelle le sentiment est la faculté que l’humain a de sentir, de percevoir une sensation … C’est aussi la conscience que l’on a de soi et du monde extérieur.

Une personne sentimentale a donc la faculté de sentir, percevoir un ressenti physique, psychologique. Elle a conscience de ce qu’elle est, des autres.

C’est une personne sensible attachant de l’importance à l’affectif.

Le sentimental « Aime » l’autre. Pour lui l’amitié est une valeur sûre.

Nous sommes loin des clichés où la personne sentimentale est une personne à la larme facile, voir un peu mièvre, naïve, cliché qui reste bien vivace cependant.

Toujours plongée dans le dico j’ai vérifié que « Sentimental » et «Compassion » allait de paire puisque la compassion est ce sentiment d’affliction que l’on éprouve pour les autres et qui porte à soulager les souffrances.

Un ou une sentimental(e) est donc enclin(e) à porter assistance à son entourage, on en trouve bon nombre dans des associations évidemment comme bénévole.

Prendre les problèmes des autres à bras le corps est son crédo et c’est là que certains ne sont pas appréciés pour ce qu’ils sont car c’est affaire de personnalité. Les grandes effusions, les grandes déclarations ne sont pas forcément nécessaires pour prouver que l’on aime. Par exemple pour moi Coluche a tout du sentimental et Dieu sait s’il ne faisait pas dans la dentelle !

Pour certains assister, aider ne veut pas dire cocooner. Un psy vous dira même que mettre l’autre au pied du mur peut se révéler efficace et l’amener à se prendre en main.

Nous, c’est un ami qui nous a remis en selle alors que nous coulions à pic et je peux vous dire que la Compassion ça le connaît, il est prêtre. Nous avons eu droit à « un grand coup de pied aux fesses » !

Je suis convaincue que n’est pas en confortant une personne dans son statut de victime qu’elle sortira de l’œil du cyclone ; c’est en lui donnant les clés dont il a besoin et en lui montrant que son sort nous importe que l’on est le plus efficace !

Le savoir être est souvent plus efficace que le savoir faire !

Alors pour savoir si quelqu’un est ou non sentimental, ce n’est pas à la forme mais au fond qu’il faut s’attacher, seul le résultat ayant de l’importance car il est fonction de l’énergie dépensée pour assister. En deux mots il faut se garder des jugements hâtifs et schématiques.

Pour ma part sentimental va de paire avec altruisme, fidélité, disponibilité mais pas avec pitié,

En fait mon propos n’est pas tout à fait innocent. Si j’attache autant d’importance au sujet, c’est que je suis fâchée, oui, fâchée, de constater que depuis mon enfance et encore dernièrement, je fais rire lorsque je dis que je suis sentimentale.

Je sais que j’ai un parler parfois brusque, je ne susurre pas, de toute façon j’ai des cordes vocales en béton !

Je ne suis pas douce mais je me méfie de la douceur que j’ai généralement rencontrée chez les « faux cul ».

Bien parler, se faire mousser m’indiffère, je préfère pouvoir répondre présente chaque fois que cela est nécessaire et agir !

Fréquemment je me sens si pleine d’Amour pour l’Humanité, la Création que c’en est douloureux.

Une des pires choses qui me soit arrivée a été de perdre une amitié.

Une des meilleures, c’est les grands coucous des résidents de la maison de retraite à notre arrivée.

Quand Jeannine, 98 printemps, embrasse la main de Fifine de 3 mois sa cadette qui en retour lui baise le front, je fonds, en larmes !

OUI, JE SUIS SENTIMENTALE même si je n’en ai pas le look !

Do

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
On a tendance à dire vulgairement trop bon trop c... Le terme de sentimental prête souvent à sourire mais qu'importe c'est réellement ce qui nous concède notre humanité, n'est-ce pas le plus<br /> important?
Répondre

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche