Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 18:08

 

Ces célèbres mots de Mac Mahon, prononcés sur les bords de Loire, auraient pu lui être inspirés par le Pays Basque !

Nous nous y étions fait saucées en été.

Nous y avions connu un printemps arrosé.

La pluie nous en avait chassées en automne !

Nous venons d’y passer quelques jours très mouillés en ce début d’Hiver !

C’est fini, n, i, ni, voilà une destination que nous avons rayée de la carte.

Même avec un ciel dégagé, il pleut !

1-copie-2.JPG

Pendant notre séjour, les nuages ont gommé tout relief à tel point qu’en faisant fi de nos connaissances géographiques, et avec un peu de mauvaise foi, nous pourrions vous dire que le Pays Basque est une région légèrement vallonnée, sans aucune éminence digne du nom de montagne.

Les rares fois où le ciel semblait se dégager, c’était toujours derrière nous, exactement là où nous venions de nous faire doucher !

Un taux d’humidité à 95%, cela vous dit-il quelque chose ?

Ce qui est certain, c’est que cela semble laisser l’autochtone indifférent.

L’habillement ne tient que rarement compte des contingences météorologiques ; lorsque le touriste sort imper ou parapluie, bottes ou gros godillots, le basque porte sweat-shirt ou petit polo, mocassins ou converses en toile !

Il flâne lorsque vous hâtez le pas sous l’averse, pas étonnant devoir autant de baigneurs sur la plage de Saint-Jean de Luz.

Ils n’ont guère de mérite à se baigner en toute saison, de toute façon, ils sont toujours mouillés !

2.JPG

Même chose pour le jogging qui semble très pratiqué, c’est sans doute un moyen excellent pour passer entre les gouttes. A tester !

 

Voici à titre de curiosité un bulletin météo, décodé à votre intention.

C’est d’ailleurs celui qui a eu raison de notre résistance !

La journée commencera sous un ciel chargé avec des bruines ou des averses modérées. Les éclaircies encore rares feront leur apparition dans l’après-midi entrecoupées de pluies anecdotiques (c’est beau).

Le ciel se chargera de nouveau en soirée.

Décrypté, cela donne :

La journée a commencé sous un ciel chargé avec des pluies fortes voir localement des trombes et du vent. Les éclaircies encore rares se sont révélées inexistantes dans l’après-midi qui a été entrecoupé d’averses. Par contre, le ciel s’est très rechargé en soirée …

3-copie-1

Il y a par contre un point qui ne souffre aucune critique, la gastronomie locale que nous avons toujours appréciée, d’où notre entêtement à nous rendre au Pays Basque !

Là, rien à redire mais si nous nous sommes décidées à boycotter cette destination, c’est, pour tout dire, que nous avons déniché quelques bonnes adresses où nous ravitailler à distance.

D’ailleurs comme nous sommes sympas nous vous refilerons nos tuyaux si cela vous intéresse et à vous comme à nous, l’Axoa de veau, la Pipérade, le Salmis de palombe, le Chorizo, le Jambon du Kintoa, le Confit de piquillos ou la truite de Banka.

 

En fait nous savons maintenant pourquoi les basques font fi du mauvais temps qui ne semble pas avoir de prise sur eux :

Ils ont dans le corps, les calories qu’ils n’ont pas dehors !

Do

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche