Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 17:16

Le plus souvent c’est sur un coup de tête que nous choisissons le but de nos randos mais elles ont toutes un point en commun : ça grimpe.

Qu’est-ce qui nous pousse ainsi à privilégier les promontoires, mystère !

Mais il est certain que les balades en terrain plat ont vite fait de nous lasser. Peut-être parce qu’ainsi nous pouvons contempler un temps, comme le dit l’écrivain Karen Blixen, « le Monde à travers l’œil de Dieu » !

Ces balades sont vraiment des moments de grâce.

Vous me direz que j’ai la chance de pouvoir marcher sans problème et que cela n’est pas donné à tout le monde, c’est en partie vrai, je vous le concède. Mais le bonheur de marcher est tel, que si de temps à autre je traine la jambe, très vite je me sens portée par une force qui me dépasse !

Hier, nous avions décidé d’une virée en surplomb de la vallée de la Têt, départ et arrivée à Arboussols via Marcevol, le col de Guers et la chapelle Sainte Eulalie.

Marcevol--3-.jpg

Lorsque je me suis retrouvée dans la forêt de cèdres qui couvre les flans de la montagne, sur un chemin ni trop plat ni trop pentu, un grande vague de bonheur m’a envahie !

J’avais tout ce que je pouvais souhaiter.

J’étais en bonne compagnie, Frédé dans mon sillage et Virgile barbotant dans les flaques, une nature grouillante vie autour de nous.

J’avais avec moi tout ce qui m’était nécessaire, ni trop, ni trop peu.

La gourde était encore bien remplie, nous avions même de quoi survivre à un imprévu : allume-feu, briquet, couverture de survie, polaire et coupe-vent, quelques provisions de bouche supplémentaires. Au pire l’une des nombreuses « cabanes » de pierres sèches nous offrirait le gîte, au mieux nous avions de quoi nous offrir un hébergement plus confortable. Nous ne risquions pas la panne mécanique qui peut compromettre une virée en voiture voir en vélo, nous n’avions qu’à faire confiance à nos godillots.

En prime nous avions peu de chance de croiser un « scootériste » mal intentionné.

De toute façon nous avons une « bombinette » de gaz lacrymogène sur nous mais CHUUUUUT, ne le dîtes à personne.

Chacun peut en acheter mais il est INTERDIT de la sortir de chez soi !

Ca fait rigoler, non ?

Nous étions totalement libres, ne dépendant que de nous.

En faisant ainsi l’inventaire de nos richesses, j’ai compris que je pourrais fort bien envisager de marcher ainsi, sans but particulier, prête à prendre ce que la Vie avait à offrir, sans chichi et que le plus raisonnable était de rester dans les mêmes dispositions d’esprit à notre retour à la civilisation pour tenter de rester sereines.

En fait, quand je marche, je vis tout simplement.

Maintenant, le bonus !

Si vous ne connaissez pas ce coin, je vous offre quelques photographies glanées au cours de la balade. Tout était splendide, je reproche juste à Ludivine, Caroline et les autres de se croire si importantes qu’elles s’autorisent à « grabouiller » les parois de ce splendide ouvrage architectural qu’est la chapelle Sainte Eulalie !

Arboussols-Ste-Eulalie--13-.JPG

De grâce, épargnez-nous ces débordements de l’Ego qui réduisent à néant le travail de restauration mené par des bénévoles dont le seul but est de sauver un patrimoine qui nous appartient à tous.

Arboussols-Ste-Eulalie--6-.JPG

 Do

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Bon si je vous croise, promis, je ferai attention à ne pas blesser votre susceptibilité... surtout à cause de la bombinette !!!<br /> Quant aux inscriptions, peut être Ludivine et Caroline aspirent-elles aussi à l'éternité... déjà les Ludivine de Lascaux "grabouillaient" les lieux... A Niaux, la grotte est couverte de signatures<br /> sur les parois... Le nombril est un "organe" important de l'homme... et de la femme !
Répondre
D
<br /> <br /> Peut-être mais à Lascaux c'était des artistes et puis ils aspiraient à l'anonyma,eux !<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche