Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 18:24

Ce soir, je suis retournée à mes premières amours : l’équitation, le temps d’un film magnifique… « Jappeloup ». Il fut un temps (déjà lointain) où je connaissais le nom de toutes les stars des concours hippiques, à commencer par Pierre Jonquères d’Oriola. Il y avait aussi Janou Lefevre, Nelson Pessoa et Alwin Schockemöhle. J’avoue qu’après Marcel Rozier, médaillé d’or en 1976, j’ai décroché. J’avais évidemment entendu parler de Pierre Durand et de ses succès, mais je n’en savais pas grand-chose avant ce soir.

jappeloup-2-.jpg 

Revenons-en au film : au début, entre Pierre Durand (joué par Guillaume Canet, et je précise qu'il n'est jamais doublé. Chapeau!) et Jappeloup, ce n’est pas le coup de foudre. Le cheval est petit et possède un caractère imprévisible, mais il vole littéralement au-dessus des obstacles … lorsqu’il veut bien les sauter ! Au fil des compétitions, le duo progresse et commence à remporter des victoires qui l’amène jusqu’à la sélection des JO de Los Angelès. Mais alors que le tandem porte tous les espoirs de la France, la défaite de Pierre Durand y est cuisante. Humilié, prêt à renoncer à tout, le cavalier finira par comprendre, avec l’aide de ses proches (son père, Daniel Auteuil, sa femme, Marina Hands et Raphaëlle, le lad attitré de Jappeloup, tous épatants !), la leçon d’humilité que son cheval lui a infligée. Car ce que le film montre c’est qu’il ne suffit pas d’être bon cavalier et d’avoir un bon cheval pour gagner. La victoire est celle du tandem. Ce n’est pas une question de dominant et de dominé. Et tant que le cavalier demeure dans l’ego, ne voyant qu’un instrument dans sa monture, ça ne marche pas. Car les chevaux, comme tous les animaux méritent le respect, la considération, en tant qu’être vivant doté d’une âme. Les animaux ont délibérément accepté de nous être soumis pour une seule raison : nous aider à grandir dans notre condition d’humain. Et c’est bien ce que fait Jappeloup !

Il n’est certainement pas nécessaire d’aimer les chevaux et l’équitation pour apprécier ce film qui est avant tout un superbe spectacle. Il y a par moment un suspens insoutenable et certainement que, comme nous, du fond de vos fauteuils, vous allez aider Jappeloup et son cavalier à franchir les obstacles ! Vous serez peut-être fatigué à la fin, mais vous aurez au moins échappé aux courbatures inévitables après deux heures de cheval. Et vous cesserez sans doute de penser comme une ancienne collègue à moi qu’en matière d’équitation, c’est le cheval qui fait tout le travail !!!

Allez, hop, en selle ! Fredo

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche