Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 20:58

Nous revenons du cinéma où nous sommes allées découvrir le film dont on parle tant « Intouchables ».

Je ne vous dirai pas que nous n’avons pas aimé, ce serait mentir.

Le choc des cultures est excellemment rendu et puis les comédiens sont épatants. Je ne vous parle même pas du sourire d’Omar Sy !

Beaucoup de drôlerie dans ce film, au risque de surprendre ! Si vous n’y êtes pas encore allé, je serais fort étonnée que la scène de l’Opéra  ne vous fasse pas rire !

Nous avons aimé, donc, mais sans plus !

C’est un beau conte de fées !

omar.jpgPourquoi me direz-vous l’histoire d’une rencontre entre un tétraplégique et un jeune chômeur paumé de banlieue peut faire rêver ?

La réponse est simple, pour cause de gros sous.

L’histoire est belle mais comment pourrait-il en être autrement quand l’un des protagonistes est, soyons dans le vent « péter de thunes ».

Cloué sur un fauteuil mais avec à domicile tout un aréopage d’intervenants : gouvernante, secrétaire, infirmière, cuisinier… il peut encore donner vie à ses passions grâce à son jet privé, sa voiture de luxe !

 

Le passage du film qui m’a paru le plus jouissif, c’est lorsque le voisin indélicat et récidiviste se fait éjecter par Driss de sa voiture et écrabouiller la face contre le panneau de stationnement réservé aux Handicapés !

J’en ai rêvé, il l’a fait !

Remettre au pas l’un de ces malotrus qui vous piquent sans complexe votre place mais pas votre handicap, bravo !

Car le handicap, quand même, nous connaissons !

Il y a Jeannine, Jeannette, il y a eu Kamel.

Pour avoir fréquenté un centre de réadaptation fonctionnel pendant quelques mois, pour en côtoyer tous les jours, je peux vous dire que la vie du handicapé serait nettement améliorée s’il avait le quart de la moitié du fric de notre aristocrate.

Imaginez-vous ce que cela impliquerait que de pouvoir s’offrir un fauteuil électrique et l’assistance d’une aide même ponctuelle.

Pouvoir rester dans la vie en ayant la possibilité de sortir fréquemment, ne plus être condamné à l’isolement en retrouvant le chemin du cinéma, des magasins. Permettre à la famille de pouvoir s’absenter quelques jours sereinement sans culpabiliser puisqu’elle ne laisse pas celui ou celle qui lui est cher(e), seul(e).

Alors, oui ce film nous a fait passer un bon moment mais sans plus … ou alors nous sommes des cœurs secs.

Pas assez sentimentales ?

A ce propos ça veut dire quoi pour vous « être sentimental » ?

Ma réponse dans un autre article !

Do

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche