Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 17:58

J’ai le plaisir de vous présenter mon dernier bébé !

Paname !

Paname 

Les-collines-de-Meudon.jpgJe vais essayer de vous relater les différentes étapes de la mise en oeuvre qui se sont succédées tout au long de ces 5 mois de gestation !

Tout a commencé avec le souvenir que j’avais gardé de Paris vu de l’Observatoire de Meudon, une de nos petites balades citadines d’avant. Nostalgie ?

 

 

Des esquisses jetées sur un carnet de croquis en tenant compte du format du cadre choisi et du rendu souhaité pour déterminer l’allure générale du tableau. Un croquis un peu plus précis pour équilibrer la composition puis un dessin à la mine de plomb fouillé pour servir de support lors du tracé des grandes lignes du paysage sur la toile.

Enfin une esquisse un peu moins détaillée mais en couleurs, pastels ou aquarelle, pour déterminer l’équilibre des teintes.

Le regard doit circuler sans encombre sur la toile, rien ne doit le bloquer !

Après, c’est le saut dans l’inconnu car souvent le tableau a sa propre vie. Tracé au fusain sur la toile que l’on estompe (avec le plat de la main) pour pouvoir déposer la première couche de peinture : le jus !

Les couches de peinture, en général au nombre de 3, se posent « gras sur maigre ». Le jus est très dilué et donne un peu l’aspect d’une aquarelle, la dernière couche ne contient plus de médium.

 

 Paname-la-tour-et-le-sacre-coeur.JPGJ’ai attaqué le tableau pleine d’enthousiasme

avec une idée très précise de ce que je souhaitais rendre comme impressions et il m’a échappé.

Le contraste entre l’aspect rural de Meudon et la Ville tentaculaire à ses pieds, le Noir et Blanc qui gomme la diversité et la Nature haute en couleurs, tout cela s’est imposé.

Très vite il n’est rien resté du souvenir charmant que j’avais conservé de mes années parisiennes.

J’ai même été un certain temps dans l’incapacité de travailler sur la toile, elle m’étouffait !

 

 

Paname-et-la-Seine.jpgCette impression a perduré jusqu’à ce que je m’attaque à la Seine. L’œil pouvait enfin circuler plus librement, la sensation d’enfermement s’est apaisée.

Je suis contente de pouvoir contempler Paris revisité sur ce tableau enfin terminé, mais je n’ai plus envie d’y retourner.

Au bout du compte, je me suis libérée de mon passé parisien.

 

 

 

Do

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche