Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 août 2021 1 02 /08 /août /2021 19:43

Les sites étant assez proches les uns des autres nous n’avons pas boudé notre plaisir cumulant plusieurs découvertes sur une même journée. Un cratère et ses orgues basaltiques le matin, un village situé à cheval sur au moins trois anciens volcans.

Pour découvrir le premier site nous avons fait halte à Brion, minuscule hameau qui par ailleurs est doté d’un foirail démesuré, complètement excentré par rapport aux habitations et situé sur un plateau complètement dénudé. L’hiver, nous avons expérimenté, « oh, ça caille ! ». Après avoir parqué le « Ptibus », nous nous sommes jointes à un troupeau de vaches pour gagner l’œuvre ! C’est quand même d’une taille impressionnante et quand elles ne se contentent plus de vous regarder l’œil bovin mais décident de croiser votre route, il n’y a pas à dire, j’aime modérément.

Les boules de Qi Gong sont utilisées en Chine pour rétablir l’harmonie entre la Nature et l’humain, « Qi Flowers » présentent ici 300 boules miroitantes qui telles des fleurs égaient ce cratère austère ! C’est joli, dommage qu’une vieille mangeoire n’ait pas été déménagée ou au moins vidée de tout un fatras rouillé ! Toujours ce souci du détail qui fait défaut.

Si le matin nous dominions la situation, l’après midi, à Chastreix, bain de verdure au milieu des épicéas, des hêtres et sur un tapis de mousse tel que je n’en avais jamais vu.

Une féerie qui doit abriter des êtres de la Nature, fées des arbres, lutins, que sais-je ?

En tout cas ce fut un vrai bonheur que de suivre ce parcours qui en plus permet de découvrir tout un patrimoine agricole et architectural aujourd’hui abandonné. Une ancienne auberge écroulée et envahie de ronces, des « drailles* » empierrées qui jadis reliaient les villages entre eux hors les routes, des réseaux de canaux encore intacts et qui acheminaient l’eau dans les endroits les plus improbables.

Et au moment où nous avions oublié notre quête du jour, nous sommes tombées sur un joli ruissellement de perles translucides faisant le lien entre les frondaisons et la mousse du sol ! Des gouttes de verre soufflé qui rappellent à quel point l’eau est un bien précieux !

Léger, poétique, lumineux !

Une belle découverte avant de se hisser jusqu’au pas du Diable ! Une empreinte de pied de belle taille, pas vraiment humaine inscrite sur une gigantesque dalle d’où la vue sur le Puy de Sancy est ma foi très chouette !

De toute façon on le voit de partout, comme le Canigou.

Mais il est moins haut ! Rassurez vous.

* La draille se présente comme un chemin creux, elle était surtout empruntée pour mener les animaux à l’estive et les pierres qui la bordent sont le résultat de l’épierrage des terres avoisinantes en vue de les cultiver. Il y en a un peu partout en zone montagnarde.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche