Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 octobre 2020 2 06 /10 /octobre /2020 19:24

Pour notre quatrième jour nous avons réussi le tour de force de nous retrouver à cheval sur 3 départements. Le Pays de Sault se situe et jouxte à la fois l’Ariège, l’Aude et les Pyrénées Orientales et c’est notre « jardin des délices ». Rien d’ostentatoire, la simplicité est de mise parmi les habitants mais les villages ont un charme certain, ce charme que l’on retrouve là où les priorités vont à l’échange, au partage. Nous y allons fréquemment et cet air de liberté que l’on y respire est des plus ressourçant. Nous nous y sommes gavées de fraises et de framboises, de petites cerises acides dans des vergers abandonnés.

Les randos foisonnent et j’ai gardé en mémoire, au départ de Comus celle faite dans les gorges de la Frau qu’emprunte le chemin des « bonshommes », terme désignant les cathares, et venant de Montségur car le catharisme a marqué le pays de Sault et notamment le village de Montaillou. Qualifié de repère de pestiférés comme l’atteste le registre de l’Inquisition de l’évêque de Pamiers, Jacques Fournier, entre les années 1317 et 1324, ce village servit de prétexte à un ouvrage érudit de Emmanuel Le Roy Ladurie qui fut un véritable best-seller dans les années 1970 1980 (Montaillou, village occitan de 1294 à 1324). Il est aussi le cadre dans lequel Frédo a situé l’intrigue de l’un de ses romans « Le trait d’Union », il n’a pas encore été traduit dans toutes les langues mais cela viendra, c’est un vrai régal ! N’hésitez pas à nous le commander !

Cette fois nous n’y allions pas y marcher, notre baromètre intérieur était sans appel, le ciel n’annonçait rien de bon, nous avions juste devant nous quelques petites heures à mettre à profit pour effectuer un repérage des lieux. Nous avons fait halte à Espezel, cherché la coopérative agricole où l’on trouve de délicieuses pommes de terre, bio (mais en fait là-bas tout est naturel) à 1€ le kilo, qui dit mieux ?! Nous avons trouvé l’aire de stationnement de camping-cars, en plein village, bien protégée elle n’attend plus que notre prochaine venue, et le nez au vent nous sommes parties à la recherche de la minoterie, celle qui ravitaille toutes les bio-coops des environs. Il nous a fallu quand même mobiliser quelques espézelois pour y parvenir dont un charmant livreur qui s’est détourné de sa route pour nous aider à trouver le minotier occupé à rentrer ses foins en catastrophe ! Nous ne nous étions donc pas trompées, le temps virait à l’aigre, pas de chance pour lui, il n’a sans doute pas pu ramasser ses 2000 oignons avant les avalasses !

Au retour sous 4 gouttes de pluie, les premières avant les cataractes, nous avons craqué pour le lavoir, aménagé de manière cosy, les peintures murales lui confèrent un charme fou sans parler des bouquins à disposition et de la petite table qui permet de se poser le temps de rêver.

On sait vivre ici.

A noter que tous les villages de cette région sont dotés de fontaines qui toutes rivalisent de beauté !

En ce qui nous concerne, si nous sommes passées avant la tempête, le lendemain, nous y avons eu droit. Ce ne fut pas Alex mais quand même, notre chemin royal a perdu dans la batailles quelques arbres !

Nous attendons donc une embellie pour y retourner et ravitailler nos voisins en patates et se faire une ou deux randos, peut-être le Pas de l’Ours ou le plat du Boum, rien que le nom est rigolo !

Elle n’est pas belle la vie ?!

Do

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche