Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2020 7 14 /06 /juin /2020 19:06

Formule déconfinement pour le camping de Nasbinals ! Florence a remplacé le dragon qui nous accueillait jadis mais pas de chance pour elle les mesures sanitaires imposées par le gouvernement ne lui facilite pas la vie ! Port du masque imposé à l’accueil, des mesures strictes dans les sanitaires, elle doit batailler dur ! Nous, on s’en fiche, le Ptibus a tout ce qu’il faut !

Dès notre arrivée nous avons chaussé les godillots et filé de draille en draille * jusqu’à la cascade du Déroc qui cette fois n’était pas qu’un « pissou » minable !

Déversoir du lac du Salhiens, les eaux franchissent d’un saut une ancienne coulée de lave qui a donné naissance à une jolie petite grotte dont le plafond révèle des orgues basaltiques tronquées.

Retour par le mythique GR où nous n’avons pas croisé ou doublé un seul pèlerin.

Le plateau de l’Aubrac correspond à un socle rocheux primitif, exhaussé, érodé par les glaciers mais aussi profondément marqué par l’activité volcanique. Un peu partout d’anciennes cheminées volcaniques émergent comme le « Truc de Marchastel » une éminence qui sert d’amer ** et nous permet toutes les audaces quand il s’agit de sortir des sentiers balisés.

Truc de Marchastel

Aubrac se compose de « haut » et « brac ». La signification de haut est limpide mais le brac peut quand même interpeller ! Si c’est votre cas, sachez que cela vient d’un mot occitan qui veut dire boue ! Car si les glaciers ont laissé de nombreuses moraines ils ont aussi donné naissance à des tourbières !

Nous n’avions jamais encore parcouru l’Aubrac à cette période, un régal ! Partout des fleurs, une occasion de tester nos connaissances en botanique qui mine de rien s’étoffent !

Des bovins en abondance dont les superbes vaches de race Aubrac à qui l’on doit le Cantal du même nom, la tome fraîche et tout ce qui en dérive.

Si vos pas vous mènent dans le coin, lâchez vous ! Truffade, aligot, fromages divers et variés, la liste est longue et les producteurs foisonnent !

A plus !

Dominique

*chemin le plus souvent bordé de murets parfois empierré et qu’empruntaient initialement les éleveurs pour faire transhumer le bétail

**point de repère fixe et identifiable sans ambiguïté dans la navigation maritime

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche