Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2020 3 20 /05 /mai /2020 20:57

Mercredi 20 mai, branle-bas de combat ! Nous voilà reparties à l’assaut de nos chères Albères mais pas sans mal, parce que cela palpite dur ! Et là je réalise tout à coup à quel point le confinement fut un piège, la perte de Liberté une zone de confort où se vautrer ! Une zone où l’on pense, décide pour l’humain de ce qui est bon, bien, dangereux ou pas. Un espace d’où la peur est absente puisse que tout ce qui peut la générer a été clairement identifier et généreusement partagé par les médias !

Certes nous n’avons jamais baissé notre garde, notre espace de liberté a été pleinement investi, nous avons même petit à petit amélioré notre moyenne allant jusqu’à dépasser les 6 kilomètres à l’heure sans l’ombre d’une palpitation ! Une demie heure de vélo d’appartement à plein tube cela te fait un coeur en béton !

Alors pourquoi ces contractions anarchiques, cette crise d’angoisse ?

Enfantin !

Si nous n’en sommes pas au point de ceux que nous croisons sur les petits chemins et sautent sur leur masque ou foncent dans le bas côté nous avons quand même intégré malgré nous tous ces propos angoissants dont on nous rebat les oreilles !
Coup de chance, nous commençons à savoir débusquer les manœuvres de notre mental, cette conscience autonome qui prend souvent à notre insu le contrôle de notre corps en interprétant à sa manière les informations qu’il engrange.

Mais il est possible de lui parler, de le faire taire et de reprendre le contrôle de notre vie. Ne déléguons jamais !

Passée la première heure, cela s’est apaisé, un soin énergétique et nous avons repris le cours de la rando, un peu secouées quand même jusqu’à retrouver le Casot del Guard.

Nous nous sommes posées un instant au coeur du cercle formé par les cinq grands pins qui nous accueillent à chacune de nos visites, un lieu doté d’énergies vibratoires ressourçantes !

Et comme la vie est un chef d’œuvre, les rencontres en redescendant par le « Pou de Gel » (puits à glace) se sont multipliées.

Sur cette ancienne draille encore dallée par endroits jamais nous n’avions croisé autant de randonneurs, à croire que chacun voulait goûter à la joie de vivre en toute liberté, comme ces deux filles hyper dynamiques avec qui nous avons taillé « le bout de gras ». Requinquées nous avons passé les torrents dévalants vers la plaine !

 

Alors pour finir si je peux me permettre un petit conseil, ne confiez à personne le soin de décider de ce qui est bon ou pas pour vous, connectez vous à la part de vous qui sait et privilégiez toujours ce qui vous permettra de goûter à la Liberté !

La vie est belle et nous avons tous le droit de vivre selon nos aspirations dans le respect de tout ce qui est ! Do

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche