Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2020 4 16 /01 /janvier /2020 17:50

Au-dessus de Villefranche de Conflent,

face au fort Libéria une construction est implantée face à la cité fortifiée, une redoute qui fut notre première occasion pour découvrir la bergerie romane du plateau des Ambullats.

Dès le départ de Corneilla de Conflent, à la hauteur de l’église, superbe édifice toujours fermé dont il ne reste du cloître qu’une seule arcature de marbre rose un sentier démarre en descente avant d’attaquer sec une sacrée grimpette. Là aussi de nombreuses cabanes émaillent la montée.

La première nous permet de faire une petite halte face à un superbe panorama. Comme beaucoup elle est en assez mauvais état mais il faut dire que régulièrement des randonneurs indélicats retirent des pierres de la couverture pour s’en faire des sièges de fortune. Hier il nous a fallu un certain temps pour arriver à les remettre, maladroitement certes, en place .

Un ancien cortal marque le début d’un plateau où poussent entre autre de petits chênes dont des chênes truffiers ! Si, si, même qu’un « ayant-droit » nous en a fait découvrir ! Ayant-droit car venu en quad par la piste que nous empruntons pour le retour afin de profiter en compagnie d’un troupeau de vaches grisesdu panorama qui offre une vue à 360° sur tout le département.

Pour filer vers la Redoute nous longeons les vestiges d’une ancienne carrière de Talc que jouxte une mine de manganèse désaffectée et là, tout près, se trouve la bergerie romane. Personnellement, si c’est une bergerie, je suis la reine d’Angleterre.

Sans doute a t’elle abrité (ou abrite encore) des moutons, sans doute a t’elle été une fromagerie mais je suis prête à parier que ce ne fut jamais sa vocation initiale. Sa datation reste inconnue mais personne n’a encore pu expliquer la présence d’outils préhistoriques retrouvés sur son toit. 9 mètres de long pour 4 de large, un appareillage intérieur aux petits oignons, une structure qui s’apparente plus à celle d’un édifice religieux et une voûte qui ressemble à s’y méprendre à celle que l’on trouvait dès 5000 avant JC dans de nombreux édifices. A coup sûr ceux qui ont bâti ce chef d’œuvre n’étaient pas des néophytes. Une nef centrale, des niches latérales et une voûte en encorbellement qui n’est pas sans rappeler celles que l’on a pu découvrir dans de nombreux bâtiments antiques : Ugarit en Syrie, Maeshowe en Ecosse (Orcades), Mycènes en Grèce … Une merveille !

Depuis notre première découverte nous y revenons régulièrement, nous y avons même passé un Noël super avec nos amis Pignon. Ce mardi nous y sommes retournées mais la magie avait quelque peu déserté les lieux, des indélicats y ont entreposé leur « cochonnerie » !

Cette bergerie n’est pas un exemplaire unique, au-dessus de Taurinya, se trouve le hameau pastoral de Llassères

que l’on atteint après s’être avalé un dénivelé de 1000 mètres mais quel bonheur ! Un vrai village de cabanes toutes plus belles les unes que les autres dont celle que l’on nomme l’Orry Cathédrale et croyez moi, ou pas, ce terme n’est pas usurpé, là ce n’est certainement pas une bergerie !

Nous avons dû nous livrer à un vrai jeu de piste avant de la découvrir, 3 fois nous y sommes montées dont une fois avec le verglas et une autre dans le brouillard, en vain. Ce n’est qu’à la quatrième fois que nous l’avons trouvée ! Elle se mérite mais nous comptons bien y retourner sous peu.

Mais si Llassères est difficile à atteindre, Corneilla devrait vous plaire ! Do

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche