Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 20:06
Gorge de la Dourbie
Gorge de la Dourbie

Quels points communs entre ces 2 agglomérations, l’une au Sud, l’autre à l’ouest !

Des tonnes !

Les noms se prononcent de la même manière, leurs habitants sont des nantais et des nantaises, le patrimoine bâti est exceptionnel, la convivialité y semble de rigueur, les deux sont des coups de cœur !

Et si Nantes n’est pas la porte à côté, en 3 petites heures de route nous sommes à Nant !

A une encablure du camp du Larzac, au confluent de la Dourbie et du Durzon, Nant occupe un site jadis marécageux que des moines bénédictins asséchèrent au Xe siècle.

La vie s’est longtemps organisée autour de la communauté monastique grâce à un réseau de canaux qui ont été à l’origine d’un « boom » agricole et valu à Nant le surnom de jardin de l’Aveyron.

Pont vieux de Nant
Pont vieux de Nant

Nant fut même la seconde ville du Sud Rouergue après Millau au XVII e siècle avant de décliner inexorablement sous le coup de l’exode massif vers les villes. De nos jours, il faut attendre l’été pour que la densité par habitants au kilomètre carré accuse une hausse significative de sa population.

Une abbatiale, deux églises, une chapelle des pénitents, un beau vieux pont médiéval, une halle typique de l’architecture caussenarde, tout y est pour donner aux routardes que nous sommes l’envie d’y revenir. Sans compter que nous y avons fait une rencontre sympathique qui a su nous faire miroiter quelques belles randos.

Autant dire que nous n’avons pas quitté le coin sans avoir chaussé nos godillots pour profiter de la découverte de la source du Durzon !

Près de la source du Durzon
Près de la source du Durzon

Il faut bien dire que l’Aveyron a vraiment de quoi séduire et que ce n’est pas sans raison que nous y revenons régulièrement d’autant que, soyons honnêtes, côté gastronomie, il n’y a rien à redire ! Retortillat, Aligot, fromage de Laguiole, Tripoux, …

A chacune de nos virées nous découvrons de nouvelles merveilles dont nous repartons les poches pleines de flyers qui nous entraînerons vers de nouvelles découvertes.

Chos de Montpellier le Vieux, porte de Mycènes
Chos de Montpellier le Vieux, porte de Mycènes

Cette fois nous avions décidé de commencer par le Chaos de Montpellier le Vieux qui comme son nom ne l’indique pas se trouve près de Millau, sur le Causse Noir.

C’est avec bonheur que nous avons chaussé les godillots pour enchaîner les itinéraires de découvertes. Époustouflant !

Do

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Pour Montpellier le vieux, éviter... les jours de grandes chaleurs !!!
Sinon une voix de plus pour l'Aveyron !
Répondre

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche