Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 18:49

Lasses des galères générées par les circulations alternées sur la 116, nous avions décidé d’aller explorer d’autres horizons ce lundi 25 avril et mis le cap sur le « Grand Causse ».

Pont sur la Vis à Navacelles
Pont sur la Vis à Navacelles

Une merveilleuse surprise que ce village de Navacelles niché tout au creux de son cirque où la Vis, impétueuse et torrentielle, a creusé un superbe canyon.

Moulins de la Foux
Moulins de la Foux

Au lieu dit les moulins de la Foux elle fait une réapparition tumultueuse après de kilomètres sous terre.

La Vis prend sa source dans les Cévennes et disparaît à Alzon où elle rejoint un réseau souterrain à Vissec où « la Vis est à sec », vous saisissez le jeu de mots, j’espère !

Le cirque de Navacelles a été durant des siècles un lieu préservé où le monde rural s’est épanoui en marge du certaine modernité !

Cultures de céréales sur de minuscules parcelles désempierrées, d’où les nombreux moulins qui jalonnent le cour de la Vis, élevage de brebis car n’oublions pas que nous ne sommes pas loin de Lacaune et de Roquefort, culture du ver à soie !

Navacelles et ses prairies
Navacelles et ses prairies

Plusieurs randonnées permettent de découvrir ce site de toute beauté accessible en toute saison certes mais où il est sans doute préférable de se rendre en dehors de l’influence touristique. La route d’accès en provenance de Lodève est vraiment décoiffante et je peux vous assurer qu’il n’est pas vraiment rassurant de devoir négocier certains croisements.

La cheminée d'un des moulins
La cheminée d'un des moulins

Ces moulins de la Foux ont une implantation remontant à l’an Mil. Lors des guerres de religion ils furent rasés puis reconstruits pour cesser finalement toute activité en 1907 après une crue particulièrement dévastatrice. L’architecture de ces moulins est d’une grande beauté et l’on a vraiment peine à croire que lors d’une crue en 1741 les meuniers n’eurent la vie sauve que grâce à l’un des leurs qui les retrouva au petit matin sur le toit du moulin ! Lorsque l’on constate la violence du débit en période calme, il est quasiment impossible d’imaginer ce que cela peut être en période de crue.

Un dernier conseil, ne songer pas à faire la rando après de fortes pluies, le sol est alors pire qu’une patinoire, alternance de terres argileuses et de blocs calcaire !

Do

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Toujours soigneusement documentées !
Répondre
G
Oui, bon choix que de venir randonner dans les gorges de la Vis et au cirque de Navacelles. Les itinéraires balisés sont nombreux et en combinant le GR, les GRP et les PR il y a de quoi se régaler pendant plusieurs jours.
Répondre
G
Je pense à des amis près de chez nous qui pourrons vous accueillir en camping avec votre fourgon : http://lenouveaumas.wix.com/campingalaferme
Bon séjour sur le causse, endroit magnifique.
D
Et y a t'il par chez vous des possibilités de trouver pour qui aime la nature, le calme une grange, ou similaire, pour venir se mettre au vert, penser, se balader, peindre et écrire. Loin des nuisances, du compteur linky et autres joyeusetés ?
Certes il y a le gîte mais nous avons un petit fourgon et notre rêve c'est une petit "truc" tout simple !
A bientôt, peut-être sur le blog déjà !
G
Pas très loin au dessus du cirque de Navacelles, mais de l'autre côté des gorges de la Vis après le village de Blandas. Sur notre petit causse de Blandas c'est encore plus calme que sur le Larzac, c'est dire...
D
C'est sûr nous allons revenir, où êtes vous ?
P
j'aime quand vous écrivez un bel article comme celui-ci, merci !

encore, encore, encore,

et des bises,

pierre
Répondre
G
Pas très loin au dessus du cirque de Navacelles, mais de l'autre côté des gorges de la Vis après le village de Blandas. Sur notre petit causse de Blandas c'est encore plus calme que sur le Larzac, c'est dire...
D
Merci, je ne sais pas si le prochain te transportera autant !
Mais merci encore !

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche