Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 décembre 2015 5 25 /12 /décembre /2015 19:50
Un long cri d'indignation !

Tant pis si l'inspiration ayant présidé à la rédaction de cet article vous étonne mais voilà vraiment longtemps que lorsque nous randonnons le bouillon me monte à la tête et que je me dis qu'il serait bien, de faire un article pour le blog certes, mais surtout de trouver le moyen de mettre en œuvre je ne sais quelle action pour remédier à certains comportements qui me choquent : par exemple, éditer un code de bonne conduite de l'usager de la Nature.

Je m'explique.

Où que l'on puisse se balader le sol est jonché de mouchoirs en papier. En agglomération cela est certes peu ragoûtant mais il y a encore un semblant d'entretien.

En forêt, à la campagne, sur les plages … c'est navrant.

En randonnée, c'est carrément décourageant et franchement dégueulasse, je ne trouve pas de synonyme aussi explicite.

Par endroit pour peu que le trajet soit facilement accessible, un mouchoir tous les 10 mètres est une moyenne courante.

En montagne, la moyenne tombe, certes, mais le mouchoir remplit généralement une autre fonction, dois-je faire un dessin ou avez-vous compris de quoi je voulais parler ?!

Le matériau employé mettant du temps à se dégrader, nous trouvons donc des spécimens à tous les stades de décomposition, généralement accompagnés d'excréments qui témoignent du peu de délicatesse de ceux qui n'ont pas hésité à se soulager carrément sur le chemin !

Bon, je sais, ce n'est sans doute pas le jour pour parler de ce sujet, peut-être êtes vous un peu barbouillé ? Désolée mais aujourd'hui le sujet c'est imposé avec intensité !

GR10 vers Mariailles, un amour de chemin
GR10 vers Mariailles, un amour de chemin

Parties ce matin pour le refuge de Mariailles sur les flans du seigneur des lieux, le Canigou ! nous avons atteint notre but après une bonne grimpette dans un cadre grandiose en suivant le GR10.

Refuge pastoral de Mariailles
Refuge pastoral de Mariailles

Arrivées au refuge, nous avons renoncé à notre traditionnelle flambée pour avaler notre pique-nique de Noël en plein soleil (sandwich au Pa de Fedge et croquant au chocolat, beurre salé et nougatine).

Que du bonheur jusqu'à ce que nous entreprenions de faire le tour du refuge.

Dans ce cadre majestueux des cohortes de randonneurs se sont soulagés sans un once de délicatesse.

Certes il est navrant que, le site du Canigou étant labellisé « Grand site » personne n'ait songé à installer des toilettes sèches mais il est quand même possible de s'éloigner un peu !!!

Toilettes sauvages
Toilettes sauvages

Voici donc maintenant le code du baladeur-randonneur que j'aimerais voir afficher un peu partout.

Pitié, lorsque vous marchez et que Dame Nature vous impose sa loi :

  • Eloignez-vous des chemins et mettez-vous à l'écart, c'est très indisposant de tomber sur un fessard à l'air (ça nous est arrivé et encore la personne n'était pas contente )
  • Masquez votre forfait et ce qui ne peut être emporté par tout moyen à votre disposition.
  • Pour la petite commission, prévoyez quelques sacs plastique (les sacs à crottes prévus pour les chiens sont très pratiques).
  • Ne jetez-pas vos mouchoirs, en tissu, il ne serait venu à l'idée de personne de les balancer !

Voilà, merci de m'avoir lu.

Pour me faire pardonner quelques photos prises aujourd'hui et un grand merci au Père Noël qui nous a fait un super cadeau : notre route a croisé celle d'un isard !

Que du bonheur mais je n'ai pas eu le temps de dégainer mon appareil photo ! Sorry. Do

Un long cri d'indignation !

Du côté du col de l'Homme Mort à mi chemin entre le col de Jou et le refuge de Mariailles.

Un long cri d'indignation !

Le Pech de Bugarach noyé dans la mer de nuages.

Un long cri d'indignation !

Dernier feu de l'Automne en ce début d'hiver !

Et Bon Noël ! Sans rancune, hein ?!

Do, encore !

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
c'est curieux de s'intéresser à la merde,

...

je suis perplexe,

quand je suis dans un avion, je me réjouis du voyage, et je me réjouis qu'un système astucieux (les cabinets) permette de ramasser la merde des voyageurs, dont moi,

et quand je suis au refuge de Mariailes (ou Mariailles), je me réjouis de la présence de ce Refuge, tout en sachant que, quelque part, les gens chient,

Pierre,
Répondre
D
Je ne m'intéresse pas à la merde, elle est là et dans certaines circonstances s'imposent. Néanmoins ce n'est pas tant la merde qui me dérange mais plutôt les papiers qui l'accompagnent et eux ne se désintègrent pas aussi vite que la matière naturelle.
Par ailleurs si l'on considère que les déjections canines sont nuisibles à l'environnement et que dans certaines circonstances cela conduise à prendre des mesures de protection, j'aimerai que l'on sensibilise le public pour l'inciter à adopter une conduite plus respectueuse qui ne génèrerai pas de nuisance. Je ne sais pas si tu fréquentes Mariailles mais il est certain que ce lieu, magique, est particulièrement dégueulasse et point n'est besoin de chercher cela saute aux yeux !
J
Les dernières photos sont... plus sympa que les précédentes !
En soit l'outrage n'est pas si grave... Moins qu'une boîte de soda ou de pâté... Mais c'est certes peu ragoutant... D'autant que là aussi c'est l'esprit grégaire des gens dans le besoin qui est ennuyeux... D'un côté, je comprends qu'un buisson accueillant et offrant une bonne discrétion est attirant dans l'instant... mais bon,d'un autre, le passant qui n'est pas à la recherche d'un petit coin s'en trouve évidemment indisposer.
Et le vrai amateur de soulagement dans la nature (j'en connais !) cherche son coin bien à lui, loin du passage, afin de profiter en toute quiétude du lieu...
Ah la la... Les lois de dame Nature sont complexes !
Répondre
D
oui mis la boite de pâté, l'emballage abandonné, je les ramasse pour les jeter, là ! c'est un autre problème, En plus ce n'est même pas au sein des fourrés, imagine cela le long de ta maison !
J
on est surtout indisposé !
P
un vrai bon moment pour rappeller, dans le même ordre d'idée, ce texte magnifique d'un chanteur contemporain à la carrière fulgurante :

https://www.youtube.com/watch?v=ZgYpFeo7FnU
Répondre

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche