Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 19:03
Quand expo rime avec rando

Notre Dame del Coral, voici la rando culturelle dont je vous avais brièvement entretenu dans l'article intitulé de l'Art encore de l'Art.

Commençons par un peu d'histoire. Lors de la conquête de la Septimanie par les sarrasins, le Roussillon et notamment la vallée du Tech furent dépeuplés. En 733 (non, ce n'est pas une erreur de ma part mais le résultat des dernières recherches d'historiens) Charles Martel étant intervenu pour stopper net l'invasion arabe, dans le but de repeupler les régions désertifiées, des abbayes furent construites un peu partout et de nouveaux lieux virent le jour.

Non loin de Lamanère, en Vallespir, sur un site ayant successivement accueilli un culte païen puis un petit oratoire, Sainte Marie de Corallo, une « Villa », la villa Miralles vit le jour en 936.

Rattachée à une possession du monastère de Camprodon aujourd'hui en Espagne, puis à la paroisse de l'actuelle Prats de Mollo, un village se développa, Miralles.

En 1428, un tremblement de terre mit à terre toute la région n'épargnant pas le village. Quelques maisons résistèrent et restèrent habitées jusqu'au milieu du XVIII e siècle, puis le village s'éteignit. Ses ruines affleurent encore sur le site. Des années plus tard une statue de la Vierge fut miraculeusement retrouvée intacte au milieu des ruines. Objet de dévotion, le culte à Marie engendra la création du sanctuaire que nous connaissons aujourd'hui sous le nom de Notre Dame del Coral !

Le coin étant riche en champignons, quelques orages étant venus l'arroser nous envisagions la possibilité d'une cueillette en ce début d'Août.

Le jour J le cœur nous manquait un peu. De girolles en trompettes de la mort, lors de notre dernière vadrouille nous avions bien manqué nous perdre et si le flair de Virgile nous avait remis sur le bon chemin, cette fois nous serions seules !

Quand expo rime avec rando

Nous avons quand même gagné Lamanère, chaussé les godillots et endossé le sac avant de gagner le GR.

Nous cheminions depuis quelques minutes lorsqu'une petite chienne nous a rattrapées et fait une fête à tout casser ... une fête qui a continué jusqu'à l'ermitage qui abrite, outre une chapelle, un restaurant, des chambres et dortoirs et une ancienne étable.

Elle ne nous a pas quittées d'une semelle. D'une sagesse exemplaire pendant le pique-nique ou attendant que nous ressortions de la chapelle, elle a suivi la visite de l'exposition installée dans les parties communes avec nous, piaffant manifestement de retrouver les bonnes odeurs du sous bois.

5 heures plus tard nous étions revenues à bon port, la chienne nous a fait quelques affections et est retournée chez elle, mission accomplie !

Pour en revenir à l'exposition, incongrue si loin de tout, elle est passionnante et l'artiste qui nous a fait les honneurs du lieu captivant.

Originaires de Lille, Marc Crepy et Catherine Janssens exposent assez rarement en France. C'est à un coup de foudre pour le site et au dynamisme de Frank et Isabelle qui ont repris il y a peu l'ermitage qui nous devons cette découverte.

Demie lune
Demie lune

Des lavis, des dessins de Marc Crepy je ne dirai rien sauf que j'ai aimé mais je serai plus expansive en ce qui concerne ses sculptures. Il travaille l'ardoise qu'il façonne en s'inspirant des différents supports de l'écrit : bouquins, affiches, lettres …

Fortement marqué par l'Antiquité, les tablettes mésopotamiennes sont à la source de son inspiration. Il a donné ensuite à ses écrits un tour très personnel réinventant sa propre écriture, écriture qui varie selon le sujet !

Quand expo rime avec rando

Ce qui m'a par contre « chamboulée », ce sont les aquarelles de Catherine Janssens.

Il a vraiment fallu que je colle mon nez dessus pour bien me persuader que je ne rêvais pas tant la profondeur des teintes est surprenante.

Peu de couleurs, juste quelques touches qui semblent transpercer l'espace. Des noirs d'encre impénétrables et qui palpitent. Extra !

L'expo étant ouverte jusque fin Août, ne vous privez pas du plaisir d'y faire un tour. En plus les tarifs des boissons sont hyper doux !

Bonne balade !

Do

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Nul doute que, connaissant vos travers, ce ne soit le prix hyper doux des boissons qui vous a séduites !<br /> Vous avez du flair pour trouver des lieux magiques ! <br /> <br /> 1428 ! On n'est pas à l'abri d'une rechute, d'un éternuement du magma...
Répondre

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche