Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 19:43
La gare de Perpignan et le wagon de Dali

1858, Perpignan est toujours ceinturée par ses remparts et la gare qui dessert la ville depuis peu se trouve provisoirement au Nord de la Têt, dans le quartier du Vernet. Le 10 juillet de cette même année (belle date entre toutes) les trains franchissent ce fleuve pour la première fois pour atteindre ce qui deviendra « le centre du Monde » !

Le temps passe, les voyageurs aussi, comme notre mère qui en septembre 1940 quitte Perpignan par le dernier train à destination de la capitale.

Dans les années 60, en raison de la dictature franquiste et du poids de la censure, la gare devient le centre d'expédition privilégié des toiles de Dali et partent aux quatre coins du monde. Reconnaissance éperdue pour cet endroit qui sert sa notoriété, délire mystique … le 19 septembre 1963, salle des pas perdus, saisi d'une extase cosmogonique, Dali s'écrit : « Nous sommes ici au centre du monde ! ».

La gare de Perpignan a trouvé son égérie et d'ailleurs dans le journal d'un génie (lui !) il écrit : « C'est toujours à la gare de Perpignan, au moment où Gala fait enregistrer les tableaux qui nous suivent en train, que me viennent les idées les plus géniales de ma vie ».

La gare de Perpignan et le wagon de Dali

En 1965, la gare est immortalisée, Dali signe une toile monumentale de presque 3 mètres sur 4 « le mystique de la gare de Perpignan ». La gare est symbolisée par un wagon de chemin de fer qui semble surgir du néant.

Durant quelques années, avant la « réhabilitation » de la gare et des quartiers environnants, début des années 2000, une sculpture monumentale du peintre trône au dessus de l'horloge de la gare. La rénovation, début 2000, l'en a chassée mais « El centre del Món » a vu le jour ! Fiasco monumental sur lequel je ne m'étendrai pas mais reviendrait sous peu.

Le wagon de dali et le Grand Hôtel de Font Romeu
Le wagon de dali et le Grand Hôtel de Font Romeu

Tombé dans l'oubli, retrouvé, le wagon sert aujourd'hui de vitrine aux « Héritiers de Dali », les peintres du groupe Mont-Dore, Bazard, Barthélémy, Chabeaudie et Lepère, maîtres de l'Art fantastique.

Le wagon de Dali et sa mini exposition surréaliste, les œuvres des peintres appartenant à cette mouvance tournent dans le Monde depuis 2004 : Paris, Munich, Barcelone …

Il est actuellement à Font Romeu et va descendre sous peu à Perpignan où il sera visible mais pas à la gare, il n'y était pas désiré ! Cela aurait été pourtant l'occasion de redorer l'image du Centre del Món ! Nous y revoilà !

Je n'irai pas jusqu'à vous dire que nous avons vu l'exposition, nous avons juste pu grimper dans le wagon, apprécier la mini expo et assister à l'accrochage des toiles dans un salon du Grand Hôtel de Font Romeu et côtoyer quelques peintres.

Pourtant l'expo était annoncée débutant le 6 juillet ?! Et nous étions le 10 juillet !

Organisation à la française !

Sympa, mais à (re)voir avec toutes les toiles. Alors un conseil, lorsqu'elle sera arrivée à Perpignan, ne vous précipitez pas, attendez début Août !

Do

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Nous y serons... en août !
Quant au Centre del Món... ça donne une idée de la désolation absolue... Je crois qu'ils vont même fermer le parking !
Répondre
M
intéressant, dommage je ne pourrai pas y aller ! sacré Dali !
Répondre
D
C'est déjà fait !!!

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche