Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 17:20

SOUMISSION Michel Houellebecq (Ed. Flammarion, Paris, 2015)

Je n’aime pas l’auteur dont j’ai lu péniblement un livre, le second m’est tombé des mains ; je m’étais promis d’arrêter là cette pénible expérience dont on sort avec le dégoût de tout. Une amie m’a prêté ce dernier. Dans le contexte politique et social actuel, la polémique etc … je l’ai lu ; le dégoût est toujours là, peut être moindre car la situation politique prend le dessus sur les divagations pessimistes de l’auteur et son apitoiement insupportable sur lui-même. Non ici ce qui dérange c’est son désenchantement (qu’on peut concevoir !) de la société qui est la nôtre (et dont il participe ne lui en déplaise !) et surtout l’aboutissement où le conduit son mépris universel : tout étant vain c'est vers l'islam, par pragmatisme, soumission, opportunisme (ce qui lui plait c’est un bon salaire et la perspective d’avoir plusieurs femmes), que son personnage se tournera. Au fond, « ... ce serait la chance d'une deuxième vie, sans grand rapport avec la précédente. Et je n'aurais rien à regretter ». Inutile de préciser que le « héros » ne se range pas dans la catégorie « grand résistant ». Donc nous sommes en 2022, après deux calamiteux quinquennats de Hollande et pour faire obstacle au Front National, tous les partis (droite, centre et PS) s’unissent autour de la « Fraternité musulmane » ; son leader Mohammed Ben Abbes (un religieux modéré, soucieux de « présenter l'islam comme la forme achevée d'un humanisme nouveau, réunificateur », devient président d’une France déboussolée. Dès lors le pays s’installe dans un optimisme délicieux, aussi délicieux que le plaisir apaisant de la soumission. L’occasion pour Houellebecq de s’interroger mollement sur le sentiment religieux (son « héros » est un universitaire spécialiste de Huysmans « esthète misanthrope et solitaire », et des écrivains décadents de la fin du XIXe siècle). On a envie de pleurer tellement tout ceci est triste, désespérant et on a envie de lui dire : « JE NE SUIS PAS COMME TOI, MEC ».

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
ça fait longtemps que j'ai envie de réagir à ce post,
depuis le 13 avril, lol.

J'aime Michel Houellebecq,
pas spécialement l'homme, mais son oeuvre, et j'aime vraiment beaucoup.

Gustave Flaubert, en 1857, lorsque paraît "Madame Bovary", se fait incendier,
on va au procès (qu'il gagne), il est détesté, hué, adulé, il ne laisse pas indifférent.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Madame_Bovary

Michel Houellebecq,
se fait éreinter de toutes parts, et pourtant, son oeuvre est majeure.

Je le dis, je ne suis pas le seul,

ce matin,
4 juin 2015,
Michel Houellebecq a reçu le Prix de la BnF 2015 :

"Pour ma part, Michel Houellebecq est sans doute le plus grand écrivain français contemporain",
Jean-Claude Meyer, président du Cercle de la BnF.

http://culturebox.francetvinfo.fr/livres/romans/michel-houellebecq-laureat-du-prix-de-la-bnf-2015-221073

En fait, Flaubert, comme Houellebecq sont insupportables, ils montrent l'in-montrable.

Et je les aime, tous les deux, à égalité.
Répondre
J
La première phrase de l'article me suffit. Moi non plus je n'aime pas l'auteur.
Sans doute un délit de sale gueule ! Mais j'aime pas ce type... alors je ne lis pas ses bouquins... Et j'ai parfois l'impression de ne pas avoir tort ! Ali Badou, plutôt gentil d'habitude, a déclaré son envie de vomir à la lecture de ce bouquin... Ca ne donne vraiment pas envie, non ?
Répondre
D
Nous c'est pareil, un essai il y a quelque temps et vite l'abandon, pour nous la messe est dite !

Présentation

  • : Hist' toiles
  • : Nous sommes deux soeurs... L'une peint, l'autre écrit. Nous avons envie de partager nos vécus, nos ressentis, nos expériences; de témoigner... Nous aimons par dessus tout la nature, notre plus grande source d'énergie... Sur ce blog, nous vous présenterons des peintures, des livres, mais aussi des photos de nos voyages, de nos randonnées, des récits... Nous tenterons enfin de vous entraîner dans la grande aventure de notre vie: notre cheminement spirituel vers l'Amour et la Lumière.
  • Contact

Recherche